Les banques sont invitées à prendre des mesures pour aider les clients les plus fragiles

Des personnes qui font des retraits

Bruno Le Maire veut secourir les ménages les plus modestes, sachant que l’accumulation des frais bancaires détériore leur situation financière. Pour protéger les clients les plus fragiles, un pacte portant sur le plafonnement des frais bancaires sera établi avec les banques. D’autres mesures s’inscrivant dans le plan pauvreté feront l’objet d’une discussion. Seront invités à la table le gouverneur de la Banque de France et les représentants du comité exécutif de la Fédération bancaire française (FBF).

Il est temps que les établissements bancaires limitent les frais bancaires appliqués aux comptes des ménages les plus modestes. En effet, les banques prélèvent jusqu’à 600 euros de frais d’incidents sur le compte des clients les moins lotis.

Face à cette situation, le ministre de l’Économie et des Finances n’a pas manqué de s’adresser aux professionnels du secteur. D’ailleurs, l’Exécutif portera à la connaissance des institutions financières les engagements que ces dernières devront prendre dans le cadre de l’application de la loi Pacte.

Comment améliorer l’offre spécifique à destination des clients en difficulté financière ?

Alors que les frais d’incidents bancaires ne cessent d’être prélevés sur le compte des personnes en situation de fragilité financière, les frais de tenue de compte s’élèvent. Malgré une concurrence accrue dans le secteur bancaire, certaines institutions financières choisissent de rehausseur leurs tarifs.

ImportantCeci dit, les pénalités imposées aux clients ayant les revenus les plus modestes alimentent les caisses des banques. Pour y remédier, le gouvernement a instauré une offre spécifique visant à réduire les coûts des services que les établissements bancaires octroient aux personnes en difficulté financière. Cette année encore, cette offre est revue, car la situation des clients les plus fragiles n’est pas prête de s’améliorer.

200 euros de frais bancaires par an au maximum

Si la fermeture d’un compte courant est gratuite pour tous les Français lors d’un changement banque, seules les populations vulnérables ont droit au plafonnement des frais bancaires. Le gouvernement compte justement étendre cette offre à 30% d’entre elles. Actuellement, 375 000 personnes bénéficient de cette résolution.

En effet, le coût mensuel des prestations de base comme la tenue des comptes est limité à 3 euros, tandis que les frais bancaires sont plafonnés à 200 euros par an.

Un système d’alerte pour pallier les surfacturations

Les ménages ne sont pas toujours mis au courant des prélèvements bancaires sur leur compte. Ainsi, le ministre de l’Économie et des Finances a suggéré la mise en place d’un dispositif d’avertissement efficace. Il peut par exemple s’agir de la généralisation des messages d’alerte avant tout prélèvement.

Le gouvernement s’attend à ce que les établissements bancaires coopèrent. Dans le cas contraire, le pouvoir législatif sera amené à prendre la situation en main.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top