Qui parviendra à redresser Deutsche Bank ?

capture écran site Deutsche Bank

Durant la crise des subprimes, la première banque allemande a commercialisé des placements immobiliers nuisibles à l’économie américaine. Il y a sept ans, elle a été mêlée à des affaires de blanchiment d’argent sur le territoire russe. Après toutes les pénalités écopées par Deutsche Bank, une révolution se prépare. En effet, de nouvelles têtes seront désignées à la direction de certaines activités.

Chez l’enseigne privée Deutsche Bank, la crise financière est toujours d’actualité. De nombreux dirigeants ont tenté d’y remédier. Le printemps dernier, l’ancien numéro un John Cryan a été remercié, son programme de redressement n’ayant pas séduit.

Le nouveau CEO se nomme Christian Sewing. Mais ce n’est pas fini. Les départs des hauts responsables pourraient encore se multiplier pour qu’une nouvelle direction soit composée.

Si Tom Patrick, qui contrôle les activités de la banque aux États-Unis, cédera son poste d’ici l’année prochaine, Sylvie Mathérat est aussi dans le viseur. Cette Française fait partie du directoire qui s’occupe des opérations de contrôle interne.

L’autorité allemande de supervision bancaire intervient

En plus de manquer de stabilité dans son organisation interne, Deutsche Bank fait état d’une mauvaise gestion. D’ailleurs, des actes de blanchiment d’argent ont été découverts par le superviseur allemand.

Alors que le nouveau dirigeant prévoit d’apporter de profonds changements dans le département d’investissement, le superviseur allemand a exigé du groupe bancaire allemand, l’application de mesures préventives dans le cadre de la lutte contre la circulation de fonds d’origine illicite.

Un système de contrôle interne à améliorer

La filiale implantée en Amérique s’est retrouvée au milieu d’un scandale financier, après avoir réalisé des virements pour Dankse en Estonie. 150 milliards d'euros d’argent sale sont passés par les caisses de l’enseigne allemande, pendant huit longues années. L’établissement danois a-t-il procédé à un changement de banque de correspondance puisque sa collaboration avec l’allemand s’est achevé en 2015 ?

Le groupe n’a pas réussi les derniers tests imposés par la banque centrale des États-Unis. Les procédures de contrôle interne de Deutsche Bank en Amérique se sont révélées inefficaces.

Le remaniement continue

Au mois d’octobre, le dirigeant français de la filiale spécialisée dans les activités de gestion d’actifs a quitté le groupe, après avoir intégré la direction pendant deux ans. C’est maintenant au tour de Tom Patrick, le patron des activités réalisées en Amérique de préparer son départ, qui aura lieu l’an prochain.

Sylvie Mathérat, qui a obtenu une promotion en 2015 pour compter parmi les membres du directoire de l’établissement bancaire, pourrait aussi changer de poste. Actuellement en charge des activités de conformité, elle est sous la surveillance d’un auditeur choisi par la Bafin pour suivre l’évolution du groupe.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top