HSBC envisage de réduire ses effectifs de 15 % dans le monde à l’horizon 2022

bâtiment HSBC

Suivant sa stratégie de croissance actuelle, le groupe bancaire britannique HSBC veut économiser 4,5 milliards de dollars sur les trois prochaines années. Sa direction prévoit de mettre en œuvre un vaste programme de restructuration pour atteindre cet objectif. Ce plan implique notamment la suppression de 35 000 postes dans le monde, soit 15 % de son personnel.

Depuis plusieurs mois, les consommateurs se sont interrogés par rapport à l’avenir des comptes bancaires ouverts chez HSBC France. En effet, le groupe britannique prépare la cession partielle, voire totale, de sa banque de détail dans l’Hexagone. Cette transaction concernera en tout plus de 8 500 employés.

L’opération prévue en France s’inscrit dans un programme de réorganisation plus vaste, impliquant la plupart de ses succursales à l’international. Le premier objectif est de faire des économies pour assurer la rentabilité de son activité à grande échelle.

De plus, grâce à cette restructuration, la banque pourra abandonner les marchés pénalisants pour se focaliser sur des investissements plus rémunérateurs.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
200 € Offerts
BforBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80 € Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80€ Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre
Je compare les offres bancaires

Une année compliquée pour la banque

2020 s’est présentée dès le début comme une année particulièrement difficile pour HSBC. En effet, la croissance de la banque britannique repose essentiellement sur ses performances en Chine et en Asie en général. La guerre commerciale sino-américaine a donc eu un impact négatif sur son activité.

Entre-temps, le Brexit a généré de grands bouleversements en Europe, voire dans le monde. Ainsi, cette conjoncture inédite a fortement affecté les marchés asiatiques, qui sont pourtant les premières sources de revenus de la HSBC. L’épidémie de Covid-19 vient compléter la liste des problèmes compliquant la situation du groupe bancaire.

Comme l’a expliqué ce dernier, dans un communiqué relayé par Le Parisien :

Nous allons réduire les capitaux engagés et les coûts dans les activités qui ne sont pas assez performantes pour continuer à investir dans les activités plus rentables et avec de meilleures perspectives de croissance.

Cependant, si l’épidémie de coronavirus s’aggrave et perdure, cette stratégie risque de se solder par une hausse significative des créances douteuses. La situation est somme toute inévitable, car les chaînes d’approvisionnement sont fortement perturbées par cette crise sanitaire d’envergure mondiale.

Je compare les offres bancaires

Une réorganisation indispensable

En février dernier, HSBC a annoncé que le bénéfice imposable du groupe a baissé d’un tiers de sa valeur habituelle. La banque a en effet réalisé 12,32 milliards d'euros de bénéfice en 2019, au lieu des 20 milliards prédits par les analystes. Cette contre-performance justifie ainsi la mise en place de son nouveau programme de restructuration au niveau international.

L’opération se traduit notamment par la cession de certaines filiales et la suppression d’une trentaine de milliers de postes dans l’ensemble du réseau. Les départs ne seront pas remplacés. La restructuration s’effectuera progressivement durant trois ans.

HSBC envisage également de céder 100 milliards de dollars d'actifs et de réorganiser les activités de sa banque d’investissement. Le groupe britannique prévoit par ailleurs de réduire la taille de sa banque sur les marchés européen et américain.

L’enseigne envisage ainsi de fermer près d’un tiers de ses agences implantées aux États-Unis. Pour l’instant, elle en compte 224 sur ce territoire. Enfin, le trading et les ventes d’actions seront bientôt assurés par des équipes réduites.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.