L’idée insolite des banques chinoises pour appâter le chaland

 Observation d'une banque en Chine par une jeune femme

C’est bien connu ! Les banques ont l’habitude de choyer leurs nouveaux clients en leur proposant des cadeaux ou des primes de bienvenue. Mais en Chine, des établissements ont poussé le concept très loin en accordant de la viande de porc à chaque nouvelle ouverture de compte. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le concept séduit. En effet, avec la pénurie actuelle de porc dans le pays due à l’épidémie de peste africaine, cette viande est devenue une denrée rare et son prix a été multiplié par deux en un an.

Un coup marketing de génie

D’après le South China Morning Post,

« des banques chinoises remercient les nouveaux clients venus effectuer une ouverture de compte bancaire ou des versements auprès de leurs agences en leur offrant du porc ».
« Dans le contexte de pénurie actuel, cette viande, qui est la plus consommée dans le pays et dont le prix a doublé depuis le début de la crise, s’avère un excellent choix »,

commente le quotidien.

Dernièrement, la Linhai Rural Commercial Bank, située dans la province du Zhejiang (est de la Chine), a organisé une loterie à l’endroit des clients venus effectuer un dépôt de 10 000 yuans auprès de son agence, soit 1 280 euros.

Des lots allant de 500 grammes à plusieurs kilos de porc ont été distribués aux heureux gagnants. La journée a été un succès, puisque les futurs clients se sont rués vers la banque de bon matin. En fin de journée, 1 000 nouveaux dépositaires ont gagné des primes.

D’autres banques rurales du pays ont aussi suivi le mouvement pour attirer de nouveaux clients. Les prêts ne sont pas assez rentables en raison du manque d’options de financement par rapport aux banques étatiques.

Un produit stratégique

Important Une grande partie du cheptel porcin du pays étant exterminée par la peste africaine, le prix de la viande de cochon a bondi de +110,2 % en novembre sur un an.

Les consommateurs se sont rabattus sur les autres viandes, comme le bœuf, l’agneau, le mouton ou le poulet qui connaissent à leur tour une flambée des prix. Cette envolée des prix n’est pas près de s’arrêter avec l’arrivée prochaine des fêtes du Nouvel An lunaire (le 25 janvier).

En plus des 40 000 tonnes de viande récemment mises sur le marché, la Chine s’apprête à puiser 40 000 tonnes supplémentaires dans ses réserves stratégiques pour parer d’éventuel mécontentement populaire. Étant le premier producteur et consommateur mondial de porc, ces mesures semblent insignifiantes au regard de la forte demande.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

  • Janvier
back top