BNP Paribas lance son agrégateur de comptes bancaires en Italie

agence de la banque BNP Paribas

Les clients italiens de BNP Paribas auront bientôt à leur disposition un nouveau service d’agrégation de comptes bancaires. Pour le déploiement de cet outil, le groupe tricolore s’est une nouvelle fois reposé sur la solution d’open banking de la start-up Tink. Et pour renforcer davantage le partenariat entre les deux entités, BNP a décidé de devenir un actionnaire minoritaire de la fintech suédoise.

Tink, une start-up spécialisée dans les traitements de données

La jeune pousse suédoise que BNP Paribas a mandatée pour développer un API d’agrégation de compte bancaire a vu le jour en 2012. Proposant ses services aux différents acteurs financiers, elle se spécialise surtout dans la gestion des données clients, qui sont devenues une véritable mine d’or à l’ère du numérique et s’avèrent très précieuses pour les entreprises.

Son business model se repose essentiellement sur l’Open Banking, c’est-à-dire la mise à la disposition des sociétés commerciales et financières de certaines données bancaires de particuliers (sous réserve d’obtenir leur autorisation, bien sûr), par exemple des informations sur les types de transactions qu’ils ont l’habitude d’effectuer ou les produits bancaires auxquels ils souscrivent.

En ayant accès à ces renseignements, les sociétés, en l’occurrence les banques et les compagnies d’assurance, sont en mesure :

  • d’identifier de manière plus précise les besoins de leurs clients ;
  • de développer des solutions en adéquation avec leurs attentes.

Cependant, le projet du groupe bancaire français ne concerne pas uniquement les sociétés et autres fintechs. Il s’adresse aussi à ses clients particuliers lesquels disposeront d’une interface unifiée pour gérer l’ensemble de leurs comptes bancaires, qu’ils soient ouverts chez BNP ou auprès d’autres institutions financières.

BNP Paribas devient actionnaire

Pour pouvoir déployer efficacement son application d’agrégation de comptes et d’initiation de paiements, BNP Paribas a décidé de devenir actionnaire au sein de la start-up suédoise. Toutefois, sa participation reste minoritaire.

Les deux entités n’en sont pas à leur coup d’essai. En partenariat avec Tink, BNP a lancé l'année dernière un service similaire en Belgique à travers sa filiale BNP Paribas Fortis (Belgique). C’est donc au tour des clients de sa branche italienne Banca Nazionale del Lavoro d'en bénéficier.

Le groupe bancaire a désormais pour projet d’étendre cette solution à toute l’Europe, d’où cette initiative de prise de participation. La France serait le prochain pays sur la liste, les négociations étant déjà entamées.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top