Les banques ne feront pas faillite

calculs bancaires

Particuliers et entreprises vont devoir s’en remettre à la bienveillance des banques une fois que le confinement sera terminé et qu’il faudra entamer les plans de relance. Mais est-ce que la crise actuelle ne va pas affaiblir, voire terrasser de nombreux établissements bancaires ? À en croire la Directrice de la BCE, le risque de faillite des banques est faible.

Les banques semblent avoir oublié leur essence première

D’après certains analystes, les différents acteurs financiers sont désormais cantonnés aux mêmes rôles, si bien que le travail de comparaison que pourrait effectuer un particulier lorsqu’il cherche un établissement dans lequel ouvrir un compte bancaire s’apparente à une tâche superflue.

Toujours selon ces observateurs, depuis quelques années maintenant, même s’il est de notoriété publique que les banques se livrent une concurrence féroce (à coup de grille tarifaire attractive et de services innovants), finalement, elles sont devenues une sorte de filiale pour la Banque centrale européenne.

Depuis 2008, les établissements bancaires européens semblent se contenter de distribuer les crédits et liquidités mis à leur disposition par la BCE.

La BCE assure les arrières

Ces dernières années, les banques n’ont pas lésiné sur les moyens pour octroyer le maximum de crédits aux entreprises et aux particuliers. En s’adonnant à cette activité, elles ne faisaient que répondre favorablement au souhait de la BCE. Et même si la rentabilité des opérations était moindre, les banques avaient au moins la garantie d’être couvertes.

Important En effet, dans les crédits distribués, que ce soit des sommes dérisoires pour des crédits à la consommation ou des montants importants accordés aux entreprises, le pourcentage de risque assumé par l’organisme de crédit ne dépasse pas les 10 %. La BCE fournit les liquidités, l’État se charge de garantir le prêt.

Dans ces conditions, malgré le fait que la crise sanitaire actuelle est délicate et inédite, les banques, du moins celles implantées en Europe, disposent encore d’une marge de sécurité importante avant d’envisager la faillite.

Après le confinement, lorsqu’il s’agira de relancer l’Économie, les particuliers et les entreprises vont donc contracter des prêts auprès de la BCE et du gouvernement. En choisissant la banque, ils ne font que chercher le meilleur intermédiaire.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top