Nickel passe par l’Espagne… avant de partir à la conquête de l’Europe

capture écran site Nickel

La fintech dont les services sont distribués par les bureaux de tabac a le vent en poupe. Forte de ses opérations fructueuses en France, Nickel part à l’assaut d’autres contrées. La première étape de cette expansion sera la traversée des Pyrénées. La filiale de BNP Paribas espère poser ses bagages en Espagne à la fin de la saison estivale.

Les buralistes comme points de distribution

Comme dit l’adage, « on ne change pas une équipe qui gagne ». En France, Nickel s’est démarquée de la concurrence en développant des partenariats avec les bureaux de tabac afin que ces derniers lui servent de points de distribution.

Au pays de Cervantès, la néobanque compte rééditer la formule. Elle est déjà entrée en contact avec des bureaux de tabac et de loterie, en vue de son implantation prochaine. D’ores et déjà, Nickel a fait part de ses ambitions en se fixant l’objectif de disposer de 3 000 bureaux d’ici à 2024, et ce, jusque dans les îles Canaries.

Miser sur une grille tarifaire agressive

Outre sa singularité en termes de distribution, Nickel compte également frapper un grand coup en matière de tarifs. Après une étude du marché, elle est arrivée à la conclusion que les agences commencent à se faire moins nombreuses en Espagne et qu’ouvrir un compte bancaire devient de plus en plus coûteux pour les particuliers.

La néobanque va proposer les mêmes services qu’en France, à savoir un compte courant permettant au titulaire d’effectuer les opérations bancaires de base. Si Nickel n’émet aucune restriction vis-à-vis du revenu de son futur client, elle n’autorise, toutefois, pas de découvert. À noter que la fintech n’est pas en mesure de proposer des offres de crédit.

Toujours en choisissant l’année 2024 comme première date butoir, Nickel ambitionne d’attirer jusqu’à 700 000 clients.

Après l’Espagne, la fintech ne compte pas arrêter son périple. La conquête de cinq autres pays européens est déjà à l’étude.

Avec une grande fierté, Marie Degrand-Guillaud, directrice déléguée de Nickel, annonce qu’

Après moins de 6 années d’existence, nous réalisons déjà des bénéfices sur nos opérations. Pour preuve, nous n’avons pas eu besoin de levée de fonds auprès de nos investisseurs pour nous implanter en Espagne.

Marie Degrand-Guillaud.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top