Les agrégateurs de comptes sont-ils l’avenir du secteur bancaire ?

billets 50 euros

Une fois qu’un usager aura consolidé ses comptes bancaires, il pourra virer de l’argent depuis un compte dont le solde est excédentaire, pour alimenter un compte débiteur. Cette gestion financière pourra être effectuée à l’aide d’une seule et même application, grâce aux nouveaux acteurs du secteur, que sont les Fintech. Les banques classiques emboîtent le pas, lorsque l’agrégation de compte devient une pratique courante chez les banques digitales.

Bankin’ compte actuellement 2,4 millions d’utilisateurs, tandis que 2,2 millions de consommateurs ont recours à l’agrégateur de comptes Linxo. Ils permettent de consulter sur une seule page les comptes détenus au sein de différentes banques. Outre les comptes courants, les prêts et les produits de placement sont aussi concernés.

Aux dernières nouvelles, les usagers peuvent virer de l’argent entre deux comptes, lorsqu’un des comptes risque d’afficher un solde négatif. Les établissements traditionnels ont fait preuve d’adaptation en établissant des partenariats avec ces Fintech. Certains agrégateurs se dotent également d’assistants virtuels pour aider les clients dans leur démarche, à la manière d’un coach financier.

Un outil innovant de gestion financière

En tant qu’outils de gestion de comptes multiples, les applications fournies par les agrégateurs de comptes n’ont pas mis longtemps à se répandre dans le secteur bancaire. Ces solutions pratiques et innovantes ne sont autres que l’œuvre des Fintech et consiste à améliorer la gestion du budget.

Nombre de banques en ligne comme Fortuneo s’y sont intéressées, tout autant que certaines banques de réseau. En consultant l’espace client, les usagers peuvent jeter un coup d’œil sur les comptes qu’ils détiennent dans d’autres enseignes.

Anticiper et suivre les dépenses

Grâce aux agrégateurs, les clients des banques en ligne et des établissements traditionnels ont la possibilité de consulter l’ensemble de leurs comptes bancaires sur une seule page, en quelques clics. La gestion du budget sera plus aisée, sachant que les postes de dépenses seront automatiquement classifiés par thèmes (repas, déplacements, loisirs…).

Ces outils de gestion des finances permettent d’établir des prévisions et de suivre l’évolution des dépenses à travers des graphiques adaptés. Ainsi, lorsque le logiciel alerte l’usager que le solde du compte atteint la limite fixée, il peut décider de virer de l’argent depuis un autre compte. De cette façon, il évite de se retrouver à découvert.

Certains acteurs ne s’arrêtent pas. Ils mettent également à la disposition des consommateurs des robots conversationnels qui fournissent des solutions adaptées à leurs besoins, après que ces guides virtuels aient consulté les comptes consolidés. Max, l’assistant virtuel conçu par Crédit Mutuel Arkea peut par exemple expliquer à l’usager comment contracter un prêt immobilier ave ses revenus actuels s’il souhaite acquérir une propriété.

Les banques de réseau veulent s’adapter

EssentielAfin de satisfaire leurs propres clients, nombre d’établissements comme Société générale et Crédit du Nord ont pactisé avec les nouveaux arrivants. Les usagers des banques traditionnelles peuvent donc bénéficier des solutions fournies par les agrégateurs de comptes comme Linxo et Bankin. S’ils désirent épargner, une alerte leur sera donnée lorsque le solde de fin de mois s’avère positif.

La nouvelle fonctionnalité qui consiste à réaliser des virements de comptes à comptes sera aussi intégrée aux offres de la première banque européenne et du Crédit industriel et commercial (CIC). Bankin’ a aussi séduit Crédit agricole sur ce point. Quant à Linxo, son application sera également distribuée dans quelques grandes banques d’ici la fin de l’année.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top