Quid de la validité des billets et pièces à l'effigie d’Elisabeth II ?

La nouvelle pièce bimétallique d'une livre sortie en 2017 placée sur un nouveau billet de cinq livres en polymère. Les deux pièces représentent la tête de la reine Elizabeth II.

Divers aspects de la vie quotidienne des Britanniques vont être impactés par le décès de leur Reine. Le visage et le nom d’Elizabeth II vont disparaître de divers symboles du pays, dont la monnaie. Les pièces métalliques et billets de banque seront bientôt à l’effigie de son fils et successeur Charles III. Le sort de ceux en circulation actuellement et avec son image sont pour l’instant en suspens.

Un préavis d’au moins six mois

Outre-Manche, des billets de banque et des pièces de monnaie à l’effigie de la défunte reine sont actuellement en circulation.

Pour le moment, il n’y a aucune déclaration officielle de la part du Royal Mint sur la date du changement du profil de la reine sur la monnaie par celui de son successeur, le nouveau roi.

Important Dans tous les cas, la Banque d’Angleterre donne généralement un préavis de six mois avant qu’un billet de banque ne soit retiré du marché.

Les détenteurs de monnaies à l’effigie de la reine peuvent ainsi encore s’en servir comme moyen de paiement, d’autant plus avec le délai de production des nouveaux billets et le temps de coexistence des deux monnaies.

Et même si la date limite d’utilisation arrive, ils auront toujours la possibilité de déposer les anciens billets sur un compte ou les échanger à la Banque d’Angleterre à Londres ou à la poste.

À noter que les billets de 20 livres et ceux de 50 livres seront retirés de la circulation à partir d’octobre prochain. Ils seront remplacés par de nouveaux billets en polymère beaucoup plus résistants et sécurisés.

Je compare les offres bancaires

Les pays du Commonwealth concernés

D’autres pays du Commonwealth détiennent des pièces de monnaie et des billets de banque arborant le portrait de la reine d’Angleterre.

Ils devront également les modifier après l’accession au trône de son fils aîné. Il s’agit notamment des pays dans les Caraïbes orientales, du Canada, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande.

Ces changements de monnaie concernent aussi les îles anglo-normandes de Jersey, Guernesey sur l’île de Man ainsi que les îles et les territoires sous l’égide de la Couronne britannique.

Archives

Liens sponsorisés