L’introduction d’une monnaie numérique est en vue actuellement en Inde

Monnaie indienne de monnaie de métal de roupie. Financière, économie, concept d’investissement.

Consciente de la tendance progressive du comportement des clients, la banque centrale de l’Inde mise sur l’amélioration des services numériques. Ayant déjà lancé un nombre assez important de projets innovants en qui concerne les offres bancaires, l’établissement financier veut cette fois adopter une autre technique digitale en vue de se démarquer de la concurrence.

Le gouverneur adjoint de la banque centrale indienne, T. Rabi Shankar, prévoit que l’introduction d’une monnaie numérique propre au pays est étudiée. Avec l’ascension fulgurante des opérations numériques, l’établissement indien veut miser gros en se lançant dans la cryptomonnaie. Un projet qui s’annonce prometteur dans le cas où ce nouveau moyen de paiement arrive à se distinguer des autres.

Actuellement, l’étude technique est déjà lancée par la Reserve Bank of India. Le lancement des CBDC, visibles sur les plateformes de comparatif banque, est analysé de façon minutieuse, en termes de faisabilité et de rentabilité, selon toujours le numéro un de l’établissement financier.

Étude de faisabilité déjà en cours

Très optimiste sur le sujet, T. Rani Shankar affirme à demi-mot l’arrivée du temps idéal pour le lancement du projet. En effet, le numéro un de la banque centrale indienne a déclaré que :

Comme on le dit, chaque idée devra attendre son heure. Peut-être le temps des CBDC est-il proche.

T. Rani Shankar

En tout cas, tout porte à le croire puisque l’introduction de cette monnaie numérique indienne est déjà en cours d’étude de faisabilité. Dans le cadre de l’exécution de ce grand projet, T. Rani Shankar souligne une nécessité d’importantes ressources techniques. Toutefois, le gouverneur poursuit que :

Les CBDC sont susceptibles de faire partie de l’arsenal de chaque banque centrale à l’avenir. Leur mise en place nécessitera un calibrage minutieux et une approche nuancée dans la mise en œuvre.

T. Rani Shankar

De ce fait, la banque centrale indienne prend son temps afin de bien analyser la situation globale. Il va sans dire que plus de trois quarts des institutions centrales financières avaient déjà envisagé de créer leur propre monnaie numérique, d’après la Banque des règlements internationaux.

Prendre exemple sur les cryptomonnaies déjà présentes sur le marché

Force est de constater que cette initiative de lancement de sa propre monnaie numérique ne vient pas d’un simple coup d’intention. En effet, la banque centrale indienne s’appuie sur les bonnes réalisations en local des autres cryptoactifs, ces dernières années. C’est le cas par exemple du Bitcoin qui est arrivé à convaincre beaucoup d’utilisateurs en Inde avec une approximation à 100 milliards de roupies en capitaux cryptographiques appartenant à une quinzaine de millions d’investisseurs.

Ainsi, T. Rani Shankar préconise l’adoption des CBDC en vue d’améliorer les transactions bancaires du pays. Il soutient que :

Les CBDC sont souhaitables non seulement pour les avantages qu’elles créent dans le système de paiement, mais pourraient également être nécessaires pour protéger le grand public dans un environnement de VC (monnaies virtuelles) privés volatils.

T. Rani Shankar

Et cette situation semble très réjouissante pour l’Inde étant donné que les investisseurs préféreraient toujours, jusqu’à maintenant, ces VC privés aux autres types de monnaies, selon Sameer Narang, économiste en chef à la Bank of Baroda. Il précise que les cryptomonnaies constituent une réserve de valeur pour les opérations bancaires.

À noter que d’autres banques centrales ont déjà aussi entamé les études de lancement des CBDC, à l’instar de la Banque d’Angleterre et de la Réserve fédérale américaine. Son évolution en Inde reste donc à suivre de près. 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top