Citigroup relègue les services bancaires aux particuliers internationaux au second plan

Banque américaine avec drapeau le matin froid.

Face à une perte de compétitivité sur certains marchés étrangers, le géant américain Citigroup a décidé de reléguer les services bancaires aux particuliers internationaux au second plan. La banque va ainsi concentrer ses efforts sur la gestion de patrimoine, selon la déclaration de sa nouvelle dirigeante, Jane Fraser, juste après avoir pris sa fonction.

Même si les résultats du premier trimestre 2021 du groupe sont plus que satisfaisants, il lui faut réorienter sa stratégie et mettre fin aux activités de banque de détail dans 13 pays. La liste des marchés que la banque américaine envisage d’abandonner inclut la Chine, l’Inde, l’Australie, la Corée du Sud, le Taiwan, le Vietnam, la Thaïlande, la Malaisie, les Philippines, mais aussi la Russie, la Pologne et le Bahrein. Par ailleurs, elle va maintenir les activités de gestion de patrimoine et les services bancaires aux institutions dans ces pays.

Difficile de répondre au défi de la compétitivité

Cette décision d’abandonner les activités de banque de détail dans plusieurs marchés étrangers est motivée par la difficulté que le groupe éprouve pour répondre au défi de la compétitivité. En effet, il n’est pas aisé pour les banques étrangères de se trouver en concurrence directe avec les acteurs locaux et régionaux sur les services bancaires aux particuliers dans ces pays.

ImportantD’autant plus qu’il faut également se conformer à des exigences réglementaires parfois pénalisantes pour les groupes bancaires internationaux, sans parler des coûts d’exploitation importants des succursales de détail.

Citigroup va ainsi gérer la franchise de détail dans ces régions à partir de Londres, Hong-Kong, Singapour et Émirats Arabes Unis.

Pour découvrir les détails des offres de cette banque américaine pour les services aux particuliers, il suffit de recourir à notre comparateur banque.

Maintien des activités aux institutions et entreprises

La banque américaine a précisé qu’elle ne stoppera pas les activités de banque d’investissement, de banque privée et celles de gestion de trésorerie dans ces 13 pays.

D’ailleurs, elle doit ses excellents résultats financiers au premier trimestre au CA réalisé par sa banque d’investissement (+46 %). Son bénéfice net s’est en effet élevé à 7,9 milliards de dollars.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top