Pour Caisse d’Épargne Rhône-Alpes, 2020 n’a pas été si catastrophique

Caisse d’épargne signe à l’extérieur d’une succursale locale. C’est un groupe bancaire semi-coopératif français.

Avec une année 2020 fortement marquée par la pandémie mondiale et la crise économique qu’elle a engendrée, il est difficile pour les établissements bancaires d’espérer des résultats financiers positifs. C’est pourtant le cas de Caisse d’Épargne Rhône-Alpes qui se réjouit de son bilan de l’année écoulée. La banque a en effet enregistré un bénéfice plus que satisfaisant.

Caisse d’Epargne Rhône-Alpes s’en sort bien

Marqué par la crise sanitaire, 2020 avait succédé à une année où les banques s’étaient engagées à figer les frais bancaires. Elle ne présageait rien de bien rassurant pour les acteurs financiers.

Néanmoins, alors que certains établissements accusent clairement le coup, d’autres se sont montrés plus résilients et sont parvenus à dégager un résultat plus qu’acceptable.

En procédant à un comparateur banque, il apparait que Caisse d’Épargne Rhône-Alpes fait partie de ceux qui ont su faire le dos rond et exploiter les rares opportunités offertes par la crise sanitaire.

Il serait même un peu erroné de parler de « rareté » dans les activités, puisque la banque n’a vraiment pas chômé ces derniers temps, confinement ou pas. Il n’y a qu’à voir les chiffres relatifs à l’ensemble de l’année 2020.

En matière de crédits, 6,5 milliards d’euros de nouveaux prêts ont été distribués pour financer des projets en tout genre.

La Caisse d’Épargne Rhône-Alpes fait également partie des établissements habilités à distribuer les fameux prêts garantis par l’État (PGE).

Important Pour entrer un peu plus dans les détails, Caisse d’Épargne Rhône-Alpes a continué à octroyer des crédits immobiliers aux particuliers, de l’ordre de 2,8 milliards d’euros. Ce qui amène à dire que, malgré le contexte, la production de crédit a quand même été assez conséquente, sachant que pour 2019 (pour ce qui constituait un record), le montant total des crédits octroyés était de 3,3 milliards d’euros.

Un bénéfice assez conséquent

À l’heure où de nombreuses banques envisagent des plans d’économie drastiques et d’autres encore qui se retrouvent à fermer boutique, Caisse d’Épargne Rhône-Alpes fait presque figure d’anomalie en terminant l’année 2020 avec un compte largement dans le vert.

En effet, le bilan de la banque fait ressortir un bénéfice net de 139 millions d’euros. Cette somme est, certes, en deçà des résultats de l’année précédente (160 millions d’euros), mais encore une fois, compte tenu du contexte, le résultat est inespéré.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top