Situation critique pour les banques italiennes

Banque italie

Les banques italiennes traversent en ce moment une période de crise dont les conséquences pourraient rapidement se faire sentir à l’intérieur de la zone euro et au niveau des épargnants. Bien que le Parlement ait voté un plan d’aide, la situation n’en est pas moins critique.

Notre sélection des promos
Offre du moment
180 € Offerts
Hello bank!
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BoursoBank
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
Fortuneo
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BforBank
Je découvre l’offre

Les banques italiennes sont au bord du gouffre

La situation à laquelle font face les banques de la troisième économie de la zone euro ne date pas d’hier. Il semble que les crises économiques et l’instabilité politique qui ont remué le pays depuis quelques années sont venues à bout de ces institutions.

Les créances douteuses atteignent la somme faramineuse de 360 milliards d’euros (qui représente quand même 18 % du PIB de l’Italie) dont un tiers est considéré comme irrécouvrable. Après un comparatif des banques et de leur situation, la Banca Monte dei Paschi di Siena, la plus ancienne banque du monde, reste le seul maillon du système bancaire italien qui continue à tenir bon, mais qui est déjà aussi en train de vaciller.

Je compare les offres bancaires

Des conséquences au niveau européen

La Banca Monte dei Paschi di Siena reste donc le dernier rempart qui empêcherait l’effondrement du système bancaire italien. Si elle tombe, les conséquences sur les relations et transactions interbancaires européennes et la crise liquidités qui en découlerait pourront entraîner une situation semblable aux crises économiques de 2008-2009.

Face à cette situation dramatique, le gouvernement et le parlement italiens se sont accordés pour accorder une aide de quelque 20 milliards d’euros aux établissements les plus touchés. Les augmentations de capital ne semblent pourtant pas se présenter comme la solution la plus indiquée étant donné que celles effectuées en 2014 n’ont pas eu les résultats escomptés.

Le « bail in » met les épargnants en danger

Le système bancaire italien est inclus parmi ceux où les clients sont également actionnaires des institutions. Le « bail in » dont les nouvelles règles ont été appliquées à partir du 1er janvier 2016 et qui consiste à permettre aux banques de renflouer leurs caisses par un apport des actionnaires, des créanciers et des clients ne peut que porter préjudice aux épargnants qui se verraient délestés de leurs avoirs.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.