Après l’Espagne, Nickel ambitionne de s’implanter en Belgique et au Portugal

capture écran du site Nickel

Après son lancement en Espagne, la filiale de BNP Paribas entend poursuivre son expansion en Europe. Ambitionnant de devenir un acteur majeur européen du compte courant de proximité, Nickel compte être présent dans six nouveaux pays d’ici 2024. Après la France et l’Espagne, la banque partira à la conquête du Portugal et de la Belgique en 2022.

Une année 2020 en demi-teinte

L’année 2020 s’achève avec un bilan en demi-teinte pour Nickel. L’exercice est positif en ce qui concerne la conquête de clients. En octobre dernier, 44 000 nouveaux utilisateurs français ont par exemple pu ouvrir un compte bancaire auprès de la néobanque. Elle a également réussi son lancement sur le marché espagnol en fin d’année.

Par contre, le calendrier de la sortie des nouvelles offres en France a été quelque peu bousculé. La mise sur le marché de la carte bancaire dite « intermédiaire » prévue en été n’a toujours pas eu lieu jusqu’à aujourd’hui.

Selon les explications de la directrice déléguée Marie Degrand-Guillaud et du chef de produit Adrien Bonhomme en novembre dernier,

La concrétisation de quelques projets a été repoussée à cause d’une révision des priorités.

Marie Degrand-Guillaud.

En revanche, le nouveau service qui permet d’envoyer du cash à l’étranger a été lancé au deuxième semestre.

Des objectifs de croissance ambitieux pour les quatre prochaines années

Pour cette année, la néobanque se prépare pour son déploiement progressif en Europe. Celle qui revendique près de 1,9 million de clients envisage d’atteindre 700 000 clients en Espagne, 300 000 en Belgique et 450 000 au Portugal, d’ici 2024.

Le même modèle de distribution sera mis en place, ce qui implique de gros efforts pour trouver des réseaux de points de vente et surtout des partenaires.

Une diversification des services proposés en 2024

Avec son offre bancaire minimaliste et accessible à tous (un compte bancaire rattaché à une carte bancaire et une application mobile), la fintech française veut enrichir ses offres afin de pouvoir atteindre l’objectif qu’elle s’était fixé en 2020, celui d’être le compte principal de ses clients.

Pour 2024, elle va devoir mettre en œuvre un plan de grande envergure pour espérer accélérer sa croissance en Europe.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top