2017 a été une saison performante pour les banques européennes

Représentation du Fintech

D’après une enquête menée par un cabinet international d’audit et de conseil œuvrant dans le domaine bancaire, 2017 fut une saison performante pour l’ensemble des banques européennes. Ces résultats positifs seraient le fruit de différentes stratégies, mais qui est principalement basée sur la transformation digitale à l’image des nouveaux opérateurs dans le secteur.

Pour son douzième volet, l’enquête de KPMG s’est penchée sur les banques européennes en étudiant les rendements annuels des 17 principaux groupes de la zone. Ainsi, ce cabinet d’audit et de conseil a pu déterminer la performance de ces derniers pour la période 2017 en affichant des résultats positifs dans l’ensemble.

Cette étude a également permis de constater que les nouveau-nés du secteur financier comme les Fintech et les géants de la technologie qui sont les GAFA et les BATX ont beaucoup influencé cette tendance. D’ailleurs, la plupart des banques classiques ont calqué les stratégies de ces derniers en donnant de l’importance à la transformation digitale.

Fintech, GAFA et BATX comme leviers

Les banques traditionnelles sont conscientes que la transformation digitale représente un atout non négligeable que les Fintech, les GAFA et les BATX ont su habilement exploiter pour séduire les consommateurs. C’est pourquoi la plupart d’entre elles s’y sont engagées, grâce à des partenariats, des acquisitions ou à un capital-investissement.

Il se trouve en effet que ces nouveau-nés du secteur financier sont perçus comme des concurrents ou des partenaires pour certains opérateurs. C’est d’ailleurs le cas pour le groupe BBVA qui les considère comme des potentielles menaces pour leurs activités.

Ce qui n’est pas l’avis des banques françaises telles que BNP Paribas, BPCE ou Société Générale qui se sont rangées auprès de Symphony, une Fintech spécialisée dans la sécurisation des données.

Quoi qu’il en soit, ces enjeux ont largement contribué au développement des services numériques dans le domaine bancaire en mettant en avant des technologies innovantes accessibles à moindre coût.

Des résultats performants

La transformation digitale n’est pas l’unique levier qui aurait permis aux opérateurs financiers européens d’exceller en 2017. Ils y sont également parvenus en se focalisant sur des points stratégiques basés sur leur cœur d’activité :

  • La maîtrise des frais de gestion de compte bancaire
  • La diminution du coût du risque
  • L’optimisation de la dynamique dans tous les métiers
  • L’optimisation de la dynamique des réseaux de distribution

Avec ces différentes stratégies, une croissance globale de 3,8% a été enregistrée pour toute la saison. Et ce, malgré la dégradation au niveau de la banque de détail qui a été pallié par les revenus générés par le secteur financement et investissement.

Soit un PNB stable dans l’ensemble par rapport à 2016, qui était à 1,1% en dessous de zéro. En ce qui concerne les résultats nets, ils ont augmenté de 35% si l’on se réfère à l’année précédente. Une progression de 30% a également été enregistrée quant aux résultats d’exploitation.

D’après la majorité des dirigeants de ces établissements bancaires, ces résultats sont plutôt satisfaisants. Ils sont même persuadés que :

Leurs banques sont dans une dynamique de croissance de long terme.

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top