Réponses aux questions les plus récurrentes des clients bancaires

Un client demandant de l'aide à la réception d'une banque

Les clients bancaires, nouveaux et habitués, se posent souvent des questions sur certains services et produits spécifiques des banques et des organismes de crédit. Qu’il s’agisse de vos interrogations sur le principe de fonctionnement du Fonds de garantie de dépôts, sur l’investissement dans l’or ou tout simplement sur l’établissement apte à gérer de manière optimale votre capital, un expert du secteur bancaire y répond.

Tout le monde n’est pas un spécialiste de la banque. Il est tout à fait normal que vous vous posez certaines questions, notamment sur les choix de l’établissement auquel confier votre argent, au produit d’épargne que vous devez souscrire… Pour vous aider à effectuer les bons choix, un expert a relevé les questions les plus fréquentes que les particuliers se posent pour y apporter des éléments de réponse.

Si vous désirez trouver l’établissement bancaire qui correspond le mieux à vos attentes, tant en termes de qualité de services que de tarifs, il vous est par ailleurs recommandé de recourir aux comparateurs de banques. Ces outils efficaces vous dénicheront en quelques instants la banque qu’il vous faut.

Fonds de garantie de dépôts

En France, les dépôts bancaires sont garantis à hauteur de 100 000 euros en cas de faillite de la banque. De nombreux particuliers se demandent alors s’il faut placer son argent dans plusieurs établissements, compte tenu de cette garantie.

Il faut savoir que la multibancarisation est toujours conseillée, non pour se protéger d’une crise, mais plutôt pour faire jouer la concurrence.

Le meilleur moyen de se prémunir d’une crise réside dans la diversification des placements et dans la détention des actifs réels. D’autant plus que depuis la crise des subprimes amorcée en 2007, l’épargne populaire en Hexagone a toujours été protégée.

Le Fonds de garantie des dépôts présente par ailleurs un grand intérêt du fait qu’il indemnise les clients si leur banque venait à faire faillite. À l’exception du Livret A, du LDD et du LEP qui bénéficient d’une garantie de l’État, tous les dépôts sont couverts, qu’il s’agisse des soldes créditeurs, des autres livrets, des PEL, des CEL, des liquidités du PEA, etc.

Dans le cas où le client dispose d’un PEA supérieur par exemple et que sa banque défaille, la procédure d’indemnisation par le Fonds de garantie des dépôts est la suivante. Étant donné que le PEA comporte un compte-espèces et un compte-titres, les liquidités sur le premier sont couvertes à hauteur de 10 000 euros par personne et par banque. Pour leur part, les titres ne peuvent pas disparaître. Il faut toutefois mentionner que la plupart du temps, le PEA est juste repris par un concurrent qui s’engage à préserver les avoirs transférés.

Quel établissement pour un capital de 400 000 euros ?

De nombreux particuliers disposant d’une somme supérieure à 400 000 euros se demandent si certains établissements bancaires sont plus aptes que d’autres pour gérer un tel montant. Il faut savoir que toutes les enseignes sont en mesure de gérer efficacement un tel capital. Ici, l’enjeu est de dénicher un gestionnaire de confiance avec qui développer des liens commerciaux étroits, ce qui n’est pas toujours aisé.

Pour trouver le vôtre, il vous est recommandé d’ouvrir un compte dans divers établissements afin de comparer les conseillers ainsi que les produits proposés.

Investissement dans l’or

Nombre de clients souhaitent par ailleurs connaître les meilleurs établissements qui vendent des pièces d’or et les livrent en toute confiance. Une multitude d’officines de rachat d’or est présente sur le marché, notamment sur Internet. Parmi les nombreuses boutiques figurent « Achetez votre or au meilleur prix », « Votre or assuré au cours du jour »… Ici, il s’avère primordial de faire preuve de grande prudence étant donné que ce domaine est encore peu réglementé.

À l’image d’un placement en Bourse, un investissement en or se prépare.

En premier lieu, il est recommandé d’en détenir à hauteur de 5 à 10% des actifs. Par ailleurs, avant de choisir l’officine, le recours à un intermédiaire financier de confiance, offrant les meilleures garanties de sécurité et de transparence s’impose au préalable.

Il peut s’agir d’une banque, d’une entreprise d’investissement ou encore d’un courtier spécialisé agrée par la Banque de France.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top