Les défis des banques traditionnelles en 2017

Clients bancaires dans une banque traditionnelle

L’univers de la banque est en pleine révolution, et elle n’est pas en faveur d’acteurs historiques habitués à des marges confortables et à une croissance soutenue. Transformation digitale obligatoire, marges rognées par les taux faibles, nouvelles formes de concurrence… Les défis sont nombreux pour les banquiers, et les incertitudes qui pèsent sur le secteur se reflètent sur les cours boursiers. Depuis début 2017, la performance de l’indice SX7R, qui regroupe les principales enseignes européennes, est proche de 0 %.

Besoin de solutions pour compenser la perte de revenus

Outre le durcissement des contraintes réglementaires, la banque de France évoque deux enjeux majeurs pour les acteurs du secteur. Le premier est la chute des taux d’intérêt, qui affecte leur rentabilité et leur impose de chercher des sources de revenus alternatives.

C’est notamment pour cette raison qu’elles se montrent peu enthousiastes à accepter la délégation d’assurance emprunteur, marché sur lequel ils font des profits très importants. Certains banquiers conditionnent l’octroi d’un crédit immobilier à la domiciliation de salaire, la prise de divers produits d’assurance… D’autres se spécialisent dans la gestion d’épargne de clients fortunés.

Nécessité d’opérer la transition digitale

Internet et les outils technologiques modifient en profondeur la relation bancaire. Désormais, en plus des banques en ligne, les enseignes traditionnelles sont concurrencées par des acteurs non bancaires. Citons notamment Orange, qui arrive sur le marché. Les start-ups de la fintech aussi se multiplient ; grâce à leurs innovations au service de la finance, ces jeunes pousses grignotent progressivement des parts aux banques classiques.

Pour le consommateur, cette ouverture présente de nombreux avantages, notamment financiers. Les sites gratuits où effectuer une comparaison de banques sont nombreux sur la Toile. Chacun peut ainsi sélectionner les services adaptés à son profil et ses besoins tout en payant des frais plus compétitifs.

Mutation des métiers

Les salariés des enseignes historiques sont les grands perdants de cette digitalisation forcée. D’une part, la maîtrise de nouveaux outils de travail devient incontournable. D’autre part, un grand nombre de points de vente ont fermé et à travers la France, les réseaux d’agences des banques de détail continuent à se réduire.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top