La coopération entre les banques traditionnelles et les fintechs à l’étude

Concept de la fintech

Les avancées technologiques dans le secteur bancaire ont permis le développement de la concurrence entre les fintechs et néobanques et les banques traditionnelles. Toutefois, plus que la concurrence, la collaboration semble présenter plus d’avantages pour les deux parties. Il faut toutefois qu’elles trouvent les bonnes méthodes pour optimiser leur coopération, notamment pour le partage et la protection des données.

Les banques traditionnelles doivent suivre le mouvement

Important Les banques traditionnelles l’auront vite compris, si elles veulent rester compétitives et garder leur clientèle, elles ont tout intérêt à intégrer les outils et procédés technologiques utilisés par leurs concurrents.

Pratiquement toutes ont d’ailleurs déjà sauté le pas avec le lancement de nombreux services en ligne et mobiles, souvent au détriment des agences physiques de plus en plus désertées par les clients qui ne s’y rendent plus que pour des questions administratives importantes.

Par ailleurs, la collaboration avec les néo-banques et les fintechs se présente également désormais comme un moyen d’optimiser les prestations destinées à la clientèle toujours à la recherche de la meilleure banque.

Une coopération qui bénéficie aux deux parties

Après une phase d’indifférence réciproque, puis de concurrence ouverte, les fintechs et les banques sont parvenus à la conclusion que travailler ensemble serait plus profitable aux unes et aux autres, dès lors qu’on aura trouvé les meilleures options.

Plus ou moins poussées par les événements à passer à l’ « open bank », les banques traditionnelles ont alors envisagé sérieusement de mettre en place une coopération avec les fintechs. Ces dernières, pour leur part, pourront également trouver leur compte dans ce partenariat.

Important Les banques pourront alors proposer des services d’hébergement aux fintechs ou faire des investissements dans ces nouvelles institutions. La mise en place d’API adaptées pourra permettre aux fintechs d’accéder, mais de façon limitée et réglementée, à certaines données clients d’une part, et de mettre en place des services innovants d’autre part.

L’utilisation d’API dédiée laisse toutefois les deux parties sceptiques quant aux moyens de rentabiliser l’utilisation de ce type d’outil.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top