Des tarifs bancaires encore à la hausse

Billets euros

Alors que l’environnement économique se trouve sur la corde raide, les établissements bancaires persévèrent dans la hausse de leurs tarifs.

Au début de l’année 2016, les services fondamentaux n’étaient pas encore facturés au sein de 27 banques françaises. À l’heure actuelle, seuls 18 établissements bancaires sur les 144 existants sur tout le territoire français préservent encore la gratuité de leurs services concernant la tenue de comptes de leurs clients.

Pour certaines banques, cela fait d’ailleurs partie d’une politique de séduction qu’elles utilisent pour attirer de nouveaux clients, et accroître leur part du marché. En se servant de cette méthode, elles visent ainsi à convaincre 150.000 nouveaux clients par an.

Par ailleurs, les tarifs qui s’appliquent actuellement risque encore de connaitre une évolution au cours de l’année, étant donné que les banques n’ont pas appliqué les tarifs de 2017 au même moment.

En effet, seulement 69 des 144 banques ont déjà mis en vigueur ces nouveaux tarifs en janvier, tandis que le reste le fera ultérieurement : la Société Générale commencera en mars, le tour de LCL viendra en avril, et le Crédit Mutuel vers mai ou juillet.

Une hausse des tarifs généralisée

Étant donné que les grands établissements bancaires ont subi une diminution notable de leur rentabilité à cause de la baisse des taux, le concept de la facturation de la tenue de comptes a été instauré en 2016 au sein des leaders du secteur.

Puis, le phénomène s’est répandu, à tel point que désormais, pratiquement toutes les banques françaises appliquent des frais à leurs prestations. Ainsi, selon les enquêtes d’un cabinet d’étude sur la question, une évolution moyenne de 3,79% aura été constatée au 4 janvier 2017 par rapport à la même période de l’année précédente, pour un montant de 19,16 euros.

Par ailleurs, certaines banques appliquent des tarifs nettement plus élevés, pouvant atteindre jusqu’à 70 euros. En outre, la tenue de comptes ne sera pas le seul service à voir ses frais augmenter, car d’après les enquêteurs, les retraits déplacés et les cartes bancaires internationales à débit immédiat subiront aussi une augmentation de facturation.

Une action de plein droit

Pour les banques, cette hausse trouve toute sa raison d’être, étant donné la conjoncture actuelle et la tension qui pèsent continuellement sur le secteur bancaire. La majorité des établissements réclament d’ailleurs une tarification pondérée.

La Société Générale précise : « Nous tenons compte du contexte de la conjoncture économique et faisons le choix de la stabilité tarifaire, avec plus de services à distance gratuits », alors que la BNP Paribas évoque une stabilité, voir une baisse de 80% des tarifs pour leurs clients particuliers. Cependant, une étude a été réalisée par un comparateur banque démontre que la hausse des tarifs bancaires a été généralisée, et que les taux se sont situés à 1,7% de 2017 à 2017, contre 4,2% sur deux ans.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top