Les Français sont-ils fidèles envers leurs opérateurs actuels ?

Un distributeur de billet en France

Seulement 22 % (en moyenne) des Français prétendent être passés à un autre fournisseur au cours de ces trois dernières années. C’est ce que révèle une étude réalisée par OpinionWay pour un média spécialisé dans l’actualité bancaire. Dans les détails, des disparités se creusent entre le secteur bancaire et les autres secteurs d’activités. Explications.

Un site d’information dédié à la gestion des finances personnelles se donne pour ambition de guider les ménages dans la compréhension de leur budget. De cette façon, il espère les aider à réaliser d’éventuelles économies, comme le révèle le dirigeant de la plateforme. Dans cette optique, le média a réalisé au préalable une étude auprès d’un échantillon de 2 002 personnes majeures du 14 au 20 juin 2019.

À en croire les résultats qui découlent de l’enquête en question, les Français manifestent un faible intérêt pour le changement de fournisseur. En effet, ils ne sont pas forcément attirés par des offres plus compétitives.

Les Français ne savent pas comment réaliser des économies sur leur budget

Une large majorité (80 % en moyenne) des sondés déclare que les opérateurs historiques ne permettent pas forcément d’économiser de l’argent, quel que soit le secteur d’activité. De même, les enseignes qui sont supposées être reconnues pour leurs prix particulièrement attractifs ne sont pas particulièrement convoitées.

Ceci dit, ils ne font pas de la mobilité une priorité, sachant que 37 % des répondants ont trouvé, a priori, les procédures de changement d’opérateurs compliquées.

Les résultats de l’étude avancent, en effet, que les Français pensent être à même de réaliser des économies sur leur budget au quotidien. Cependant, ils peinent à cibler de façon précise les postes de dépenses à maîtriser. Hormis les abonnements aux chaînes de télévision, les avis divergent, qu’il soit question d’énergie ou de solutions de mobilité.

Une moindre mobilité chez la population française dans tous les secteurs d’activités

Près de la moitié des Français se montrent réticents par rapport à la mobilité, notamment pour ce qui est de changer de banque (47 % en moyenne) et de fournisseur d’électricité (41 % en moyenne).

Si certaines personnes ne trouvent aucun intérêt à mettre les différents opérateurs en compétition, d’autres justifient leur comportement par l’attachement qu’ils éprouvent pour leur fournisseur actuel (29 % en moyenne).

D’autres consommateurs, en revanche, jugent les économies qu’ils pourraient potentiellement réaliser comme étant insuffisantes (33 % en moyenne) pour qu’ils songent un jour à changer d’opérateur. De manière générale, la volonté de changer de fournisseur se réduit progressivement avec l’âge, les jeunes (48 %) faisant preuve de davantage d’optimisme que les plus âgés (24 %).

Par ailleurs, les hommes sont davantage enclins aux questions de mobilité que les femmes. En effet, seulement 32 % de la gent masculine trouve le changement de fournisseur compliqué, contre 41 % des femmes.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top