UniCredit prévoit de facturer le dépôt d’une catégorie de clients dès 2020

Logo d'UniCredit

À l’image de certaines banques européennes, UniCredit taxera bientôt les dépôts de ses clients. Souhaitant protéger les usagers jugés vulnérables, l’enseigne a annoncé que les dépôts bancaires supérieurs à 100 000 euros seront facturés. L’établissement réfléchit déjà sur les stratégies pour mettre en place cette mesure dans chacune de ses filiales en Europe. Détails !

La politique monétaire appliquée par la Banque centrale européenne se répercute visiblement sur les activités des banques privées. En septembre, l’institution a révisé à la hausse le taux négatif s’appliquant aux dépôts que les établissements de crédit lui confient. Celui-ci passe de -0,40 % à -0,50 %.

Cette mesure se trouve alors à l’origine d’une réduction de la marge commerciale des enseignes bancaires. Afin de maintenir un certain niveau de rentabilité, une partie des banques européennes décident ainsi de baisser le rendement des dépôts d’une partie de leur clientèle. UniCredit figurera bientôt parmi ces établissements.

Une décision prise au cas par cas

La mesure adoptée par la BCE a ainsi amené les banques à réfléchir. D’autant plus que les taux pourraient encore être revus à la baisse dans les prochains mois.

Pour Jean-Pierre Mustier, dirigeant d’UniCredit, il n’est pas question d’assumer seul les conséquences de cette politique. C’est la raison pour laquelle le groupe bancaire italien souhaite amortir l’impact de cette décision en taxant les dépôts de ses clients.

UniCredit se penchera néanmoins sur le cas de chaque usager. Pour l’enseigne, il reste important de protéger les clients les plus vulnérables.

Pour ce faire, l’établissement envisage de répercuter la baisse des taux d’intérêt sur ses clients riches ou sa clientèle de grandes entreprises, tout en leur proposant des solutions alternatives. Réaliser des investissements sur des fonds de trésorerie qui mettent en avant une rentabilité proche de zéro constitue par exemple une solution.

Facturer les liquidités importantes

Pour l’heure, UniCredit prévoit une facturation des clients dont les dépôts dépassent 100 000 euros. Le groupe italien n’est d’ailleurs pas le seul à avoir pris cette décision. D’autres banques européennes l’ont devancé, décidant de taxer les clients particuliers autant que les clients professionnels.

Il s’agit néanmoins d’établissements de crédit de petite taille. Actuellement, le groupe italien est alors la seule grande banque européenne à avoir pris cette initiative. Cela n’est pourtant pas sans risque, étant donné que les usagers peuvent envisager un changement de banque.

Cela dit, UniCredit, qui se positionne comme la première banque en Europe de l’Est et en Autriche, et troisième en Allemagne, semble ferme quant à sa décision. Actuellement, l’enseigne essaie déjà de définir les moyens nécessaires à la mise en place de cette mesure dans toutes ses filiales en Europe ; son application étant prévue pour 2020.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top