Les agences bancaires seront-elles remplacées par les distributeurs de billets ?

Un client utilisant un distributeur de billets

Le passage au numérique des institutions bancaires a eu de nombreux impacts sur les activités des agences et leur effectif. Bientôt, ces dernières pourraient être remplacées par les distributeurs de billets. Et pour cause, les récentes améliorations apportées à ces appareils leur confèrent plus de fonctionnalités qui rendent inutile la présence des agences bancaires.

Le développement des banques en ligne et les nombreuses transformations digitales dans le domaine financier ont entraîné la fermeture de plusieurs agences bancaires. Les clients préfèrent recourir à des solutions mobiles, plus pratiques et plus fiables. C’est ce qui explique la diminution des établissements traditionnels.

Et selon de récentes études, les banques physiques doivent se préparer à voir leur nombre décroître davantage en faveur des distributeurs de billets. Bientôt, ces automates bancaires profiteront de fonctionnalités comparables à celles qui sont proposées dans les agences bancaires. Leur nombre sera également augmenté, car en Europe, de nombreuses personnes continuent de régler leurs achats en liquide.

Le distributeur de billets devient de plus en plus performant

D’après le World Cash Report 2018, une étude réalisée par ATM Marketplace, un média spécialisé dans les actualités du secteur bancaire, 65 % des banques souhaitent mettre en place plus de distributeurs de billets (DAB). À l’inverse, seuls 10 % des sondés comptent réduire le nombre de leurs DAB dans les prochaines années.

Récemment, les distributeurs de billets ont gagné en fonctionnalités. Utilisés au départ pour réaliser des retraits d’espèces, ces appareils ont rapidement évolué. Actuellement, ils permettent de réaliser diverses opérations comme le paiement de factures ou encore l’impression de carnets de chèques qui se fait généralement auprès des agences.

Dans certaines zones rurales, les DAB disposent même d’une fonction visioconférence permettant ainsi aux utilisateurs de discuter directement avec un conseil bancaire.

D’ici quelques années, tous les distributeurs de billets profiteront de fonctions telles que le système de retrait d’espèces sans carte bancaire ou le système d’authentification biométrique pour plus de sécurité. À ces fonctions s’ajoutent la possibilité d’ouvrir un compte ou encore de réaliser des dépôts par chèque ou en espèces dans les DAB.

Les clients préfèrent recourir aux distributeurs de billets

Dans cette ère technologique où les paiements et autres mouvements bancaires peuvent être réalisés par carte ou depuis une application mobile, les distributeurs sont encore très sollicités.

D’après l’étude d’ATM Marketplace, 80 % des transactions réalisées dans les magasins européens se font avec de l’argent liquide. Cela explique donc pourquoi les établissements souhaitent investir dans les machines existantes et leur désir d’en implanter d’autres.

Afin de répondre aux besoins de leurs clients, 41 % des structures sondées proposeront plus de fonctionnalités et de services depuis leurs DAB. Les bancarisés sauront donc comment changer de banque ou comment profiter d’autres prestations en se rendant simplement auprès d’un automate bancaire.

D’après le GIE Cartes bancaires, malgré une augmentation importante des règlements par carte bancaire en France (de 7,29 milliards en 2011 à 10,50 milliards en 2017), les retraits auprès des distributeurs de billets restent stables. De plus, les sommes retirées par les clients ont augmenté de 18 % en 6 ans (de 76 à 90 euros). Avec le projet d’accroissement du parc de DAB des banques françaises, il est donc possible que les automates bancaires remplacent progressivement les agences physiques.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

2019 2018 2017 2016
back top