500 000 actifs dans la clientèle des particuliers de Crédit Coopératif en 2025

clients bancaires

Le Crédit Coopératif est connu pour assurer le financement de l’économie sociale et solidaire. Toujours investie, la banque coopérative française compte s’accaparer 500 000 usagers d’ici 2025, en augmentant notamment le nombre de particuliers « affinitaires » particulièrement actifs. En effet, cet objectif s’inscrit dans la nouvelle feuille de route, établie cette année.

Sans compter les majeurs protégés, le Crédit Coopératif détient actuellement 120 000 clients figurant dans la catégorie des particuliers actifs. Le banquier des associations cible tout principalement ces usagers dans le cadre de la réalisation de son plan stratégique.

Cette information a été confirmée par la directrice générale de l’enseigne des coopératives, qui fait en effet partie intégrante du groupe BPCE à travers Les Échos.

Dans cette démarche, la banque espère multiplier par quatre le nombre d’usagers actifs en l’espace de six ans. Elle déclare posséder 443 889 clients au 31 décembre 2018, en se basant sur ses résultats annuels.

Attirer les particuliers actifs « affinitaires » avec des tarifs modérés

En 2017, Crédit Coopératif a revendiqué 340 000 clients, pour atteindre la barre des 360 000 usagers en 2018. D’ici 2025, l’enseigne envisage de servir 500 000 personnes. Il s’agit notamment des clients particuliers utilisant régulièrement les services bancaires.

Afin de parvenir à ses fins, la banque propose des prix moindres aux publics en situation de fragilité financière. Par ailleurs, les commissions d’intervention qui sont facturées en cas de découvert bancaire ont connu une baisse au 1er avril dernier.

L’établissement bancaire est justement bien classé dans les palmarès des enseignes les plus abordables.

Cette stratégie permettra-t-elle à la banque d’améliorer son rendement ? Le Crédit Coopératif a fait état d’un produit net bancaire de 395 millions d’euros en 2018, soit une diminution de 8,1 % par rapport à l’année précédente. Les encours de crédit ont par ailleurs augmenté de 8 %.

Trois axes d’intervention

En plus de développer le fonds de commerce des sociétés, la banque coopérative prévoit de se rapprocher davantage de ses particuliers affinitaires.

Va-t-elle persévérer dans la dématérialisation du parcours client pour fluidifier les souscriptions de compte, de sorte que ses usagers ne se demandent plus comment changer de banque ?

Les actions prises s’articulent autour d’un autre axe majeur : la recherche du meilleur positionnement dans le domaine de l’économie solidaire. En effet, le taux de pénétration auprès des organisations de l’économie sociale est loin d’être négligeable.

En matière de conquête des clients, l’objectif que la filiale de BPCE est inclus dans le plan stratégique « Les nouvelles frontières 2025 ». Pour ce faire, les ressources nécessaires sont engagées. D’ailleurs, la banque se sert de la plateforme des Caisses d'Épargne pour amplifier ses capacités informatiques.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top