Financer ses études supérieures dans un contexte de hausse du coût de la vie étudiante

financement des etudes

Le rapport annuel de l’Union nationale des étudiants de France (Unef) annonce une nouvelle hausse du coût de la vie étudiante pour la rentrée 2016. Pour payer toutes leurs charges, les étudiants sont contraints de chercher des alternatives au prêt bancaire classique, très contraignant.

Nouvelle hausse du coût de la vie

Après une progression de 1,1 % en 2015, le budget des étudiants français va grimper de 1,23 % pour l’année scolaire à venir. Les plus gros postes de dépense sont le transport et le loyer, qui augmente dans la plupart des villes universitaires, surtout celui des petites surfaces.

Le syndicat attribue notamment cette tendance au non-respect des dispositions légales relatives à l’encadrement des loyers. La seule bonne nouvelle est la confirmation du gel des frais obligatoires, qui inclut les frais d’inscription, de restaurant universitaire et de mutuelle.

Les solutions pour financer ses études

Pour faire face à une précarisation croissante, le salariat étudiant est en forte hausse (30 % des étudiants travailleraient à temps plein), au détriment des études, puisqu’il serait l’une des principales causes d’échec.

Alternativement, le prêt étudiant existe, mais reste peu utilisé malgré les conditions d’octroi allégées. Permettant d’obtenir jusqu’à 15 000 € garantis à 70 % par l’État, il représente une lourde dette que les étudiants redoutent de ne pouvoir rembourser. Pour séduire cette clientèle au potentiel élevé, les banques comme de nouveaux acteurs (comme Amazon avec Wells Fargo) multiplient les offres d’emprunt étudiant.

Le financement participatif pour financer ses études supérieures aussi se généralise pour les étudiants insolvables. Sur Easi up, EdukLab ou encore Studylink, ils peuvent mettre en avant leur profil et leur projet pour convaincre les financeurs de miser sur eux.

Les clés pour minimiser ses frais bancaires

À l’approche de la rentrée, les banques rivalisent d’arguments pour attirer les étudiants. Il est important de calculer le montant annuel des charges prélevées par chaque enseigne et ses conditions. Les banques en ligne pratiquent généralement des tarifs plus compétitifs, avec la gratuité sur de nombreux services pour les jeunes. Un comparatif des banques en ligne est d’une aide précieuse pour faire un choix judicieux.

Enfin, une gestion au plus près de son budget est indispensable pour tout étudiant tout au long de sa scolarité pour maintenir l’équilibre de ses finances. Bien s’informer est recommandé pour connaître les pistes pour maîtriser ou réduire ses dépenses.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top