L’Europe envisage un gel des comptes bancaires

tirelire et billets euro enchaînés par un cadenas

À Chypre, en Grèce et en Espagne, les banques connaissent la débâcle en raison des ruées bancaires. Craignant l’insolvabilité de leurs établissements financiers, les épargnants préfèrent en effet reprendre les sommes d’argent qui restent dans leurs comptes. Pour éviter une situation pareille, l’Europe envisage une nouvelle disposition sur le gel des comptes.

Selon une note, tenue confidentielle, le continent européen prévoit actuellement une mesure visant à bloquer les comptes des clients détenus par les banques. Le projet a pour objectif de devancer une ruée bancaire. Dans divers pays, des institutions bancaires ont connu la perte en raison de ce retrait rapide et en grande quantité.

Pour leur part, les économistes avancent l’hypothèse d’une crise provoquée par les dettes publiques. Bien qu’il s’agisse d’une simple proposition, l’idée d’un gel de compte nourrit les débats. Toujours selon la note datant du 10 juillet 2017, le gel de compte s’effectuera d’une manière partielle entre 5 et 20 jours.

Le gel de compte peut durer jusqu’à 20 jours

La mesure consiste notamment à bloquer les comptes bancaires dans les pays d’Europe. Le gel de compte s’étalera sur une durée de 5 jours ouvrés et peut se prolonger jusqu’à 20 jours. La durée dépend de l’état de la crise.

La disposition prévoit également la possibilité pour les clients de retirer de l’argent auprès de leurs banques. Ces dernières limiteront toutefois le montant du retrait. En effet, les sommes accordées aux clients subviennent tout simplement aux besoins primaires. Par conséquent, il s’agira d’un gel de compte partiel.

À l’heure actuelle, la nouvelle mesure sur le gel des comptes se trouve encore à sa phase de proposition. Néanmoins, elle fait l’objet de plusieurs débats. Cette réaction s’explique entre autres par la possibilité d’une crise éventuelle. À ce propos, rappelons qu’un certain nombre d’économistes craignent une crise similaire à celle des subprimes aux États-Unis. Le problème résulterait de la dette publique. Dans le cas où ce type de crise se produit, la France se trouve parmi les pays les plus vulnérables.

Une mesure prise contre la ruée bancaire

La nouvelle disposition, qui concerne tout type de compte, vise à anticiper une ruée bancaire. Appelée également course aux guichets ou « bank run », la ruée bancaire se définit comme un phénomène par lequel les clients retirent immédiatement leurs dépôts depuis leurs banques. La tendance s’explique par une inquiétude sur l’insolvabilité d’un établissement financier.

Rappelons que ce type de phénomène a causé la faillite de Banco Popular au début de l’année. Auprès de cette banque espagnole, les clients retiraient de l’argent liquide atteignant une somme de 3,6 milliards d’euros en seulement 48 heures. D’autres établissements de crédit se trouvaient également victimes de ce retrait massif entre autres ceux de Chypre et en Grèce.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 150 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top