Près de 3,5 millions de comptes fictifs créés par la banque Wells Fargo

Enseigne de la banque Wells Fargo

Au cours de ces quinze dernières années, des employés de Wells Fargo ont ouvert près de 3,5 millions de comptes fantômes au lieu de 2 millions. Rappelons qu’il y a quelques mois, la banque californienne a déjà été condamnée à verser une amende de 110 millions de dollars à ses clients.

L’ouverture d’un compte en banque fictif est illégale. Pourtant, Wells Fargo en a créé environ 3,5 millions depuis 2002. Certains de ses employés l’ont fait dans l’objectif d’augmenter leurs salaires. 13 000 clients victimes de leurs pratiques ont été déjà dédommagés.

La grande banque américaine a été condamnée à une amende de 185 millions de dollars. Notons qu’il y a environ six mois, le nombre de comptes de dépôt et de crédit ouverts sans leur accord était estimé à près de deux millions. En réalité, 1,4 millions de plus ont été créés à leur insu, d’après les révélations de leurs avocats.

Le scandale de la banque Wells Fargo

Wells Fargo est une banque basée à San Francisco. Elle avait mis en place un système encourageant la création de faux comptes bancaires. Certains de ses employés ont alors ouvert une multitude de comptes fictifs pour obtenir des primes de rendement.

Durant plusieurs années, des clients de la grande institution financière ont payé des frais de gestion pour des comptes dont ils ignoraient l’existence. L’an dernier, la justice américaine avait condamné l’établissement à une amende de 185 millions de dollars, soit 164 millions d’euros.

Après la découverte de cette pratique frauduleuse, la réputation de Wells Fargo a été ternie. Un grand nombre de ses employés impliqués dans l’affaire avaient été licenciés. Quant à John Stumpf, son président-directeur général à l’époque, il a présenté ses excuses à tous les clients de la banque pour avoir trahi leur confiance. Il a été ensuite contraint de démissionner un peu plus d’un mois après l’éclatement du scandale.

L’affaire rebondit une nouvelle fois

Samedi dernier, les avocats des clients de Wells Fargo ont révélé que l’établissement avait ouvert 3,5 millions de comptes factices et non 2 millions.

Les employés de la banque ont alors créé 1,4 millions de faux comptes de plus dans le but de générer des commissions liées à la vente de produits. L’affaire Wells Fargo reprend ainsi quelques mois après le versement des 110 millions de dollars d’amende.

En effet, les dirigeants de Wells Fargo ont découvert la création des comptes fictifs depuis quinze ans. Des employés de la banque ont même révélé aux autorités américaines que leurs principales cibles étaient les migrants illégaux, les étudiants et les Amérindiens. Par conséquent, l’accord de dédommagement serait élargi pour y inclure d’autres clients lésés.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top