Raiffeisen Bank : les dépôts bancaires des clients désormais taxés

Logo Raiffeisen Bank

Dans un contexte de taux bas, voire négatifs, les établissements européens ont vu leur marge structurelle s’éroder à vive allure. Face à une telle situation intenable à long terme, la banque régionale allemande Raiffeisen Bank a pris une mesure historique. Depuis l’été, elle a décidé de facturer des commissions sur les avoirs détenus par ses clients sur leur compte courant. Un mouvement qui risque de se généraliser dans toute l’Europe.

Avec les taux négatifs, ce sont les clients qui paient les « pots cassés »

La banque coopérative bavaroise Raiffeisen Bank va désormais taxer les dépôts de ses clients les plus fortunés. Concrètement, elle prélèvera une commission de 0,4 % sur l’argent déposé par les particuliers sur leur compte courant au-delà de 100 000 euros. Une première en Allemagne.

Pourquoi une telle décision ? Parce qu’il semble que, comme tous les autres opérateurs européens dont les marges se réduisent comme peau de chagrin, la banque allemande a été particulièrement pénalisée par les taux négatifs de la BCE et elle a demandé à ses clients de mettre la main à la poche. Elle a décidé ainsi de répercuter le taux de dépôt négatif de -0,4 % qui lui a été appliqué par la banque centrale.

Malgré tout, la situation ne semble pas déranger les 140 clients concernés par cette mesure. « Dans la région, les gens peuvent mettre l'argent comptant sur la table pour faire l’acquisition de leur maison », rappelait son directeur Josef Paul. Avant de poursuivre, « Ils disposent de plus de 100 000 euros sur leur compte. Surtout, dans ce contexte de taux bas, ils ne savent pas quoi faire de leur argent ».

Quid de la France ?

Mais alors, faut-il s’attendre à ce que le mouvement se généralise en France ? C’est la question qui taraude aujourd’hui beaucoup de Français. Selon Nathalie Janson, économiste et professeur à Neoma Business School, ce n’est pas impossible, mais peu probable.

Dans une certaine mesure, on ne peut pas affirmer que nos banques ne taxeront jamais les dépôts des particuliers. Ce sera complexe à mettre en place, mais elles auraient en tout cas de bonnes raisons de le faire.

Nathalie Janson.

Pour l’heure, seule la BPCE a décidé de taxer les comptes courants, et cette mesure concerne seulement les grandes entreprises. La plupart des établissements ont toutefois choisi de facturer des frais de tenue de compte à leurs clients pour compenser la réduction de leurs marges d’intérêt.

Étude En tant que comparateur de frais bancaires, nous avons réalisé une étude démontrant que ceux-ci ont progressé de +77 % entre 2015 et 2016, alors que de nombreux services auparavant gratuits (retraits, virements, carnet de chèques…) sont désormais devenus payants.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top