Les mésententes se créent entre LCL et Boursorama dans le domaine de la mobilité bancaire

Enseigne de la banque LCL

LCL accuse Boursorama de forcer la main à ses nouveaux clients pour l’émission d’une demande de mobilité bancaire. Quelques semaines après l’entrée en vigueur de la loi Macron sur la mobilité bancaire, les premières tensions apparaissent entre les banques traditionnelles et les établissements en ligne.

Le quotidien Le Monde rapporte en effet que LCL a reçu un nombre anormalement élevé de mandats de mobilité bancaire en provenance de Boursorama. Suspicieux, l’ancien Crédit lyonnais a questionné ses clients pour découvrir que plusieurs usagers n’avaient l’intention que de transférer certaines opérations chez la banque en ligne. Cette dernière souligne quant à elle qu’elle n’enfreint aucune règle en procédant ainsi. Gros plans !

Une procédure de vérification des mandats de Boursorama

Selon Le Monde, LCL a contacté ses clients et découvert que « certains ne voulaient pas fermer leur compte, mais seulement transférer certaines opérations sur leur compte Boursorama ».

Ainsi, l’ancien Crédit lyonnais prend ses mesures en diffusant partout dans ses agences certaines consignes concernant les mandats en provenance de Boursorama. Elle exige que ses employés vérifient que pour chaque mandat émanant de la banque en ligne, la demande de mobilité soit bien à l’initiative du client.

Nous procédons aux vérifications et examinons toutes les actions possibles pour contrer ces attaques ciblées

précise la direction de la banque originaire de Lyon à ses commerciaux.

Ayant obtenu une copie du courrier interne accompagnant ces consignes, Le Monde rapporte que ces « attaques suscitent l’étonnement des clients et des collaborateurs » de LCL.

La réaction de Boursorama

Les démarches entreprises par Boursorama Banque ne semblent pas transgresser aux réglementations.

Pour se défendre, Boursorama précise que les clients qui ont décidé de changer de domiciliation bancaire chez elle

peuvent choisir de transférer la domiciliation d’un seul prélèvement ou bien toutes leurs opérations, mais dans les deux cas, nous demandons à leur ancien établissement de nous transmettre la liste de toutes leurs opérations sur les 13 derniers mois, et il revient aux clients de cocher celles qu’ils veulent rapatrier .

Boursorama

Benoît Grisoni, directeur général de la banque en ligne, martèle :

notre dispositif et notre démarche commerciale sont parfaitement loyaux. Je ne vois pas pourquoi, alors qu’un texte législatif incite à la mobilité bancaire totale, ce serait un problème de proposer une mobilité partielle. Qui peut le plus peut le moins… Toutes les banques ne proposent pas ce mécanisme, heureusement qu’on ne fait pas de la banque comme tout le monde .

Benoît Grisoni

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top