Le temps de la gratuité est révolu chez les banques en ligne

Jusqu’à présent, les banques en ligne se distinguaient par la gratuité de leurs services, notamment la tenue de compte, par rapport aux établissements traditionnels. Cependant, cette stratégie est en train de changer.

Fin de la gratuité des services des banques en ligne

En France, le changement a été initié par ING Direct, la filiale du groupe néerlandais ING. Depuis avril 2016, la banque facture mensuellement 5 euros pour sa nouvelle offre accessible à tous. Boursorama n’a pas tardé à suivre la tendance pour soutenir sa croissance, néanmoins dans une moindre mesure.

Le public l’a bien compris, le temps où créer un compte chez les acteurs en ligne était motivé en premier lieu par le besoin de pays le minimum de frais est révolu, parce que toutes les enseignes s’y mettent progressivement.

En effet, leur modèle économique est fortement menacé. Celui repose sur des coûts de fonctionnement moindres du fait de l’absence d’agences physiques et des ressources issues principalement des intérêts, les services de base n’étant pas facturés.

Or, les cadeaux de bienvenue accordés aux clients ont toujours pesé lourdement sur leur rentabilité. Par ailleurs, la chute des taux à des seuils historiques minimise les revenus d’intérêts. Et contrairement aux établissements traditionnels, ils ne peuvent pas compter sur des revenus de commissions.

Multiples menaces sur les banques en ligne

Non seulement les pure players sont pénalisés par le contexte de taux faibles, mais elles doivent faire face à de nouveaux concurrents très agressifs : les fintechs. Ces start-ups issues de l’univers de la finance proposent des produits innovants sur des interfaces nettement plus abouties.

Les banques en ligne ont le plus grand mal à se distinguer, alors que la révolution numérique est en marche chez les enseignes traditionnelles, qui dématérialisent autant de services que possible pour répondre aux attentes des consommateurs, tout en continuant à offrir le support d’agences physiques et d’interlocuteurs dédiés.

Dans ces conditions, difficile de justifier un changement de politique tarifaire sans amélioration notable de leur système, raison pour laquelle Boursorama, par exemple, vient de rénover son application mobile et son site web. Les autres ne devraient pas tarder à l’imiter.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top