Les français utilisent de plus en plus les services bancaires en ligne

Avec la digitalisation du secteur financier, les banques traversent une rude période d’adaptation. Les Français se passent de plus en plus des conseils de leurs banquiers.

En juin dernier, un sondage a été effectué sur 3327 clients particuliers français de banques concernant le phénomène de digitalisation et le résultat déplaît les établissements financiers traditionnels.

Le nombre de consommateurs qui se disent prêts à ouvrir un compte dans une banque en ligne ne cesse de progresser et plus de la moitié se servent de leur Smartphone ou leur ordinateur pour les transactions.

Les Français commencent à être autonome

Selon l’étude, les banques ont perdu le monopole du conseil auprès de leurs clients. Cette situation est expliquée par des clients de plus en plus exigeants de leurs banquiers, même à distance, bien que 48% des clients se tournent vers leur réseau.

Selon Baudoin Choppin de Janvry, directeur conseil de banque en détail chez Deloitte, seule la qualité du conseil saura différencier les établissements. Les banques doivent rester vigilantes et faire preuve de réactivité et de professionnalisme envers chaque client.

En effet 13% des clients font jouer la concurrence entre les banques et d’autres établissements financiers comme les Fin Tech, contre 8% qui s’informent auprès des réseaux sociaux et forum, 15% questionnent leurs proches.

Vers une mutation de la relation banquier-client

La relation entre particuliers et la banque est à l’aube du changement. D’après l’étude, 27% des sondés affirment ne plus se rendre dans une agence bancaire. La majorité des Français effectuent les transactions bancaires via un ordinateur ou un Smartphone.

Depuis quelques années, les clients ont pris l’habitude de consulter leur compte auprès d’une banque à distance ou de faire des virements. Selon une étude récente sur «les relations banques et clients», le cabinet Deloitte précise que le digital est arrivé à maturité.

Ainsi, 77% consultent leurs comptes depuis un ordinateur et 72% réalisent des opérations simples, 27% s’informent de leurs soldes depuis un Smartphone et 21% y effectuent des virements.

Le déplacement en agence pour les opérations complexes

En France, contrairement aux Etats-Unis, les opérations complexes ne sont pas encore accessibles à distance. Ce type d’opération comprend la souscription d’un produit d’épargne ou des crédits. Selon l’étude, 47% des clients vont encore en agence pour ce type d’opération.

Daniel Pion, associé conseil banque de détail chez Deloitte précise que la banque à distance ou traditionnelle, ont pour objectif la souscription de tous les produits en ligne à moyen terme.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top