Les enjeux de la cybersécurité pour les banques et les assurances

enjeux de la securite du web pour le secteur bancaire et assurances

La cybersécurité représente un enjeu majeur dans le domaine de la banque et de l’assurance. Le groupe Xerfi fait un bilan de la situation sur ces secteurs et analyse ses principaux impacts sur les différents acteurs. Elle identifie également des opportunités d’affaires pour répondre aux nouveaux problèmes qu’il engendre.

Offre insuffisante des banques et assurances en matière de cybersécurité

Les banques et compagnies d’assurance sont engagées dans la transition numérique indispensable dans un domaine d’activité sensible où les nouvelles technologies occupent une place grandissante. Or, cette évolution implique des attaques toujours plus nombreuses et une augmentation des risques sous-jacents, une situation complexe à laquelle les banques doivent s’adapter.

Pourtant, force est de constater, d’après l’étude, que l’offre des banques et des assureurs en matière de sécurité informatique n’est pas encore à la hauteur. Et cela, même s’ils y consacrent des moyens colossaux. Pour référence, le marché global de la cybersécurité en France pesait 335 millions d’euros en 2015, en hausse de 9,8 %. Les experts prédisent une accélération cette année, à +14 %, due notamment à la réglementation, comme la loi de programmation militaire.

Plusieurs volets critiques nécessitent une réponse urgente en adéquation avec la diversité et la complexité des menaces : protection de haut niveau pour le système d’information, mise au point de solutions assurancielles contre les cyber-risques, sécurisation des opérations des clients et des solutions de paiement…

Initiatives variées pour la lutte contre les cybermenaces

Si toutes les enseignes s’investissent dans la lutte contre ce fléau, certaines ont une avance certaine sur les autres. La Banque Postale et Crédit Mutuel-CIC pourraient décrocher le titre de meilleure banque en matière de cybersécurité grâce à leur démarche active. Dans le domaine de l’assurance, l’étude mentionne une dizaine d’établissements, dont Ace, AIG, etc. pour leur offre intégrant la protection contre les cyber-risques.

La stratégie de défense comprend différentes initiatives, comme le développement de services d’assurance spécialement pensés pour les cybermenaces, le partenariat avec d’autres professionnels pour la synergie des compétences, l’utilisation accrue de technologies comme la biométrie pour l’identification ou la blockchain pour maximiser la sécurité des transactions financières et moyens de paiement, la proposition de services tels que les coffres-forts numériques pour mettre ses documents à l’abri, etc.

Mais avant tout, l’information et la sensibilisation des utilisateurs (salariés et clients) à un comportement prudent sont cruciales pour minimiser les vulnérabilités et prévenir les attaques informatiques.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top