La Société Générale accélère sa stratégie digitale

logo de la Societe Generale

La Société Générale avance dans son projet de réduction d’agences et de transformation numérique.

La banque de détail vient de dresser un premier bilan de son plan stratégique de restructuration à horizon 2020 présenté en novembre 2015. Elle lance par ailleurs plusieurs nouveaux services en ligne destinés à accélérer sa transformation digitale. Gros plans sur le sujet !

Notre sélection des promos

Les cartes de paiement à distance

La banque de détail de la Société Générale cloue au poteau sa concurrente BPCE avec l’annonce de la distribution de cartes de paiement à distance équipées d’un cryptogramme dynamique.

Commercialisées à 12 euros par an, ces cartes fabriquées par Oberthur technologies intègrent un petit écran à la place du cryptogramme classique. Pour se parer des fraudes en ligne, l’écran affiche un code automatiquement actualisé, de manière aléatoire, toutes les heures. La Société Générale devance BPCE qui teste les cartes Oberthur depuis septembre 2015, mais qui n’a toujours pas communiqué sa date de lancement.

Je compare les offres bancaires

Une meilleure gestion en ligne et sur mobile

Outre cela, la Société Générale a également confirmé la commercialisation de deux nouvelles offres. Il s’agit de celle de son agrégateur de comptes, développé en partenariat avec Fiducéo, qui est prévue en début d’année 2017. Elle a également officialisé le lancement, dès début 2017, du portefeuille Paylib qui donnera aux clients la possibilité de payer en magasin via leur Smartphone Android grâce à la technologie sans contact.

Pour proposer ce nouveau service, l’enseigne collabore avec la Banque Postale, le Crédit Agricole, BNP Paribas et le Crédit Mutuel Arkéa. L’établissement financier a par ailleurs élargi sa gamme de services de banque à distance.

Sur internet, les usagers de la banque bénéficieront dorénavant de meilleurs tarifs pour les virements internationaux et ils pourront souscrire en ligne des livrets d’épargne ainsi que des contrats d’assurance. Sur mobile, ils seront en mesure de passer des ordres de Bourse et souscrire une quarantaine d’alertes gratuites.

La réduction du réseau de la banque se concrétise

Enfin, dans le cadre de son projet de restructuration, la Société Générale a avisé le public de la fermeture de 72 agences sur les 400 annoncées dans son plan de réduction de 20% de son réseau d’ici cinq ans.

La banque de détail a investi près de 92 millions d’euros dans l’immobilier, 40% de plus que l’année dernière, et rénové 230 de ses points de ventes Avec la suppression progressive des postes de chargé d’accueil, 105 agences de l’établissement fonctionnent aujourd’hui en accueil partagé entre les conseillers. Antoine Pichot, co-directeur de la stratégie de l’enseigne, confie qu’ils sont en ligne avec leurs objectifs, sans donner plus de détails.

Archives