Morning lance sa carte Mastercard

capture site Morning

Morning, startup toulousaine fondée par Éric Charpentier, annonce le lancement de sa carte bancaire.

Morning a en effet annoncé qu’elle a obtenu de Mastercard sa licence d’émetteur de carte bancaire. Les commandes ont déjà été effectuées et les distributions commenceront dans le courant du mois de décembre. D’ailleurs, les toutes premières cartes sont en test depuis quelques jours et sont mises à la disposition d’une dizaine d’employés de l’entreprise.

Notre sélection des promos

Les fonctionnalités de la carte de paiement de Morning

Adossée à un nouveau compte, la carte bancaire de Morning offre une palette de services utiles et qui agrémentent le quotidien. Avec cette carte de paiement Mastercard gratuite, les clients de la startup pourront gérer leurs paramètres depuis leur espace personnel en ligne ou via l’application mobile.

Ces derniers bénéficieront en premier lieu du choix de leur code pin. Par ailleurs, les usagers auront la possibilité d’activer et de désactiver momentanément leur carte. Il en est de même pour les retraits d’espèces qu’ils pourront activer et désactiver.

De plus, il leur sera possible d’autoriser et bloquer les paiements sans contact et ceux en ligne. Enfin, ils auront l’avantage de gérer leurs plafonds.

Je compare les offres bancaires

Morning, une néo-banque ambitieuse

Faisant ses débuts dans le cobanking (transactions financières entre particuliers, sans intermédiaire), Morning, fondée et baptisée Payname en 2013, ambitionne de devenir un véritable acteur du secteur bancaire.

Après avoir obtenu l’agrément d’établissement de paiement, la société met en place une plateforme sécurisée qui permet de réaliser, sans frais ni commissions, des paiements entre particuliers, qu’il s’agisse du remboursement d’un proche, de la création d’une cagnotte collective ou du paiement d’un bien/service.

Quant aux entrepreneurs, associations et autres entreprises, ils doivent ouvrir un compte payant. La carte de paiement ouvre une nouvelle étape du développement de la startup. Selon Éric Charpentier, leur objectif est de devenir un véritable acteur du secteur bancaire qui va révolutionner les usages et le modèle même des banques traditionnelles.

Le directeur confie par ailleurs qu’ils entendent s’attaquer aux activités de crédit et d’épargne, d’ici 4 à 5 ans. Morning est une néo-banque qui réinvente la relation avec ses usagers. Elle entend bien devenir une sérieuse concurrente non seulement des enseignes traditionnelles, mais aussi des banques en ligne.

Archives