L’essor de l’internet mobile au détriment de l’internet fixe dans les pays émergents

internet mobile

Les pays émergents accélèrent le basculement vers l’Internet mobile, au détriment du fixe.

Il est désormais officiel que l’internet mobile (les tablettes et Smartphones) a supplanté le fixe (le PC). Une étude réalisée par Statcounter, éditeur d’outils de mesure de l’audience, révèle que le basculement s’est fait au mois d’octobre. Du fait de leur sous-équipement informatique et de leur retard en matière de développement des réseaux téléphoniques filaires, les pays émergents ont en effet sauté l’étape de l’Internet fixe.

Résultat, certaines utilisations et techniques Internet des plus avancées sont nettement plus répandues dans ces pays qu’en Occident.

Notre sélection des promos
Je compare les offres bancaires

Un écart important entre l’Occident et les NPI

Le décalage entre l’Occident et les pays émergents quant à l’utilisation de l’Internet mobile est une réalité. D’ailleurs, les statistiques de Statcounter témoignent clairement que le fossé qui les sépare est profond. En effet, l’utilisation du fixe représente encore 58% des usages Internet en outre-Atlantique et 70% en Hexagone (contre 23% pour les Smartphones et 7% pour les tablettes).

En Afrique et en Asie, la proportion en faveur du mobile est déjà de 64%. Elle atteint même les 75% en Inde.

Les pays émergents, une source d’inspiration

Tandis que les virements par SMS et via les applications des banques à distance sont déjà monnaie courante dans de nombreux pays africains, ils ne font qu’émerger en Europe. Le lancement imminent de la banque 100% mobile d’Orange en France est rendu possible grâce à l’expérience qu’elle a acquise de son service Orange Money en Afrique.

Notons que ce service compte déjà plus de 20 millions d’usagers sur le continent. La Chine, quant à elle, est le premier pays au monde à utiliser les messageries instantanées pour le développement du commerce mobile (m-commerce). Il est ainsi tout à fait compréhensible que certaines compagnies d’Occident s’inspirent des évènements et situations dans les pays émergents pour les dupliquer sur leur territoire. C’est le cas notamment de Facebook (le plus mobile des GAFA, gagnant 75% de ses recettes de la publicité mobile) qui importe ce qui se passe en Asie dans la Silicon Valley.

Archives