La délicate métamorphose des services financiers

services financiers en ligne

La transformation numérique de l’expérience client dans ses relations avec les services bancaires s’accélère, mais l’interactivité sur mobile impose aux responsables de rapidement trouver des réponses pérennes aux questions de cybersécurité, de réglementation et d’explosion du volume des données.

Notre sélection des promos
Offre du moment
180 € Offerts
Hello bank!
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BoursoBank
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
Fortuneo
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BforBank
Je découvre l’offre

L’avenir est à la banque en ligne

Avec l’évolution rapide des technologies numériques, nous assistons chaque jour à la transformation des services financiers à notre disposition et à la généralisation du mobile banking. Le monde de la finance est désormais à portée de souris et accessible n’importe où, à n’importe quel moment sur notre mobile.

Cette métamorphose simplifie et amplifie notre expérience client et les relations avec notre banque : nous pouvons instantanément consulter nos comptes, effectuer des virements, payer des factures, emprunter de l’argent… et même ouvrir un compte en ligne.

Mais cette simplicité en façade oblige, de l’autre côté du miroir, les responsables de notre argent à s’engager dans une transformation digitale complexe et une mise à disposition d’informations sensibles à partir de multiples périphériques.

En dehors des problèmes de format numérique compréhensible par tous les appareils, c’est la question de la cybersécurité qui préoccupe des responsables peu habitués à partager des données confidentielles. La prévention des risques de piratage entre peu à peu dans les mœurs bancaires avec, en 2015, une augmentation de 14 % de son budget, ce qui aurait permis de réduire les pertes liées aux cyberattaques de 12 %. Et, si le secteur ne dépense encore que 2 % à 3 % de son budget informatique en moyenne à la sécurité de ses clients, une grande banque française vient de décider d’y consacrer 5 % d’ici 2020, soit près de 1,5 milliard d’euros.

Je compare les offres bancaires

Les défis de l’interactivité

Sur le plan réglementaire, les établissements financiers doivent s’attendre à une évolution des exigences légales, en matière de contrôle des données et de respect de la vie privée. Mais c’est surtout la problématique de la croissance exponentielle du volume et des flux d’informations qui constitue le véritable enjeu de cette révolution.

Car au bout du compte, l’objectif est d’améliorer l’expérience client et de fournir toute une panoplie de nouveaux outils interactifs, sans que cela nuise à la qualité des services offerts, bien au contraire.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.