Fortuneo, vers un statut de numéro 1 des banques en ligne

Fortuneo meilleure banque du web

Fortuneo a visiblement le vent en poupe. Permettant au groupe Arkéa de se faire un nom en Europe, il connait actuellement une croissance fulgurante.

Fortunéo est certainement le fer de lance de la compétitivité du groupe Arkéa. Cette banque digitale ne cache effectivement pas son ambition de devenir numéro 1 sur le Vieux-Continent, d’ici 2020.

Après avoir racheté Keytrade Bank qui a presque doublé son portefeuille, elle compte élargir son horizon en Allemagne et en Europe du Sud, ce qui lui permettrait d’atteindre son objectif en termes de nombre de clients. Arkéa songe même à lancer son petit protégé dans l’Hexagone, malgré certaines barrières quelque peu infranchissables.

Acquisition de Keytrade Bank

Le rachat de Keytrade Bank, numéro 1 de la banque en ligne en Belgique, par sa filiale Fortuneo fait du groupe Arkéa un poids lourd de la banque en ligne à l’échelle européenne. Cette opération évaluée entre 250 et 300 millions d’euros agrandit le portefeuille de Fortuneo qui passe de 350 000 à 600 000 clients.

Cette banque en ligne aspire ainsi à une croissance de 10 % par an et entend augmenter son portefeuille de 100 000 clients d’ici 18 mois au maximum. Son produit net bancaire s’estime à environ 180 millions d’euros, soit près de 10 % de l’activité d’Arkéa. Ce dernier est constitué par les fédérations du Massif central du Crédit mutuel, du Sud-Ouest et de la Bretagne.

Rachat d’autres banques en ligne

Pour Arkéa, les perspectives de croissance passent indubitablement par un investissement dans les banques en ligne. Dans un entretien accordé par l’agence de presse Reuters, son directeur général du crédit mutuel, Ronan Le Moal a dévoilé l’intention du groupe de faire de Fortuneo le leader européen de la banque en ligne à l’horizon 2020.

Un objectif qui laisse supposer d’autres acquisitions. L’Outre-Rhin constituerait la première cible de Fortuneo. Toutefois, Arkéa conserve déjà des opportunités via le Benelux et l’Europe du Sud dans son collimateur.

Le groupe songe aussi faire des acquisitions dans l’Hexagone, bien que l’opération risque d’être peu évidente au regard d’un paysage bancaire figé. De plus, Ronan Le Moal constate que les grandes banques françaises sont plutôt au petit soin de leur filiale en ligne.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top