La mise en place de la direction générale a été effectuée pour Orange Bank

Smartphone et carte bancaire pour illustrer le concept d'Orange Bank

Forte d’une grande expérience dans le domaine de la banque virtuelle, Orange prévoit de s’implanter en France et vient de nommer son directeur général.

Alors qu’il reste encore quelques mois avant que son implantation soit officielle en France, l’Orange Bank a déjà annoncé le nom de celui qui sera à la tête de l’entité.

Ainsi, André Coisne dirigera la banque virtuelle, en s’armant de tout son parcours et de sa connaissance dans le domaine du numérique. En France, André Coisne est suffisamment connu car c’est grâce à lui que ING, première banque en ligne du pays, a réussi son intégration dans le monde de la banque virtuelle.

Un avenir prometteur pour le secteur de la banque numérique

La mise en place du concept numérique pour les banques a été une totale innovation pour le secteur financier en France. Et malgré une petite ouverture du pôle, le nombre de ses adhérents ne cesse de s’accroitre.

La banque traditionnelle perd davantage en popularité, et se voit obliger de se convertir vers le domaine digital. Bientôt, la banque virtuelle gagnera de l’ampleur et s’imposera comme un must dans le domaine financier français.

André Coisne, le parrain de la banque digitale en France

Celui qui sera à la tête de l’Orange Bank a été depuis longtemps un véritable initiateur du concept de la banque en ligne en France. Tout a commencé avec la mise en place de la numérisation de l’ING, qui au début des années 2000, était considérée comme une innovation du secteur bancaire français. À l’époque, la stratégie de lancement s’est basée sur la stimulation du taux des épargnes.

L’homme continue sa course avec B for Bank en faisant preuve de compétences et d’innovation dans le domaine du marketing numérique. Aujourd’hui, avec l’arrivée des nouveaux concurrents de la banque numérique, l’homme change de cap et se tourne vers une une technologie plus pointue.

Un objectif réaliste pour Orange Bank

Avec le déclin imminent de la banque en ligne face aux finetechs, Orange Bank se fixe un challenge plutôt réaliste de deux millions de clients pour les dix années à venir. La densité du réseau d’Orange en tant qu’opérateur en télécommunication sera un atout en faveur de cet objectif.

En effet, en combinant les services, l’entité n’aura point de mal à vendre les produits de la banque dès le début de l’année prochaine. Toutes les activités de la banque seront disponibles en application mobile, du compte courant à l’épargne, en passant par les assurances et les crédits.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top