Paiement en ligne : la plateforme française Paylib est désormais disponible

Capture du site Paylib

En matière de paiement en ligne, les particuliers comme les professionnels connaissent bien la plateforme Paypal, un site qui facilite les transactions à distance. Mais si le secteur a été monopolisé pendant un bout de temps, depuis 2015, les choses ont changé. Un rival français Paylib vient d'être mis à la disposition des utilisateurs. Les clients d'Hello bank seront les premiers à bénéficier de ce nouveau système de paiement moderne et sécurisé.

Les utilisateurs se demandent certainement : pourquoi cela a pris autant de temps aux autres établissements de créer cette nouvelle plateforme ? Comment elle fonctionne ? Quelles sont ses spécificités en comparaison avec son rival de toujours ? Quelques éclaircissements s'imposent.

Peut-on vraiment parler de concurrence entre Paylib et Paypal ?

Alors, pour comprendre la différence, la première constatation se fera au niveau de l'accès à la plateforme et des démarches d'inscription. L'installation de l'application « Mon portefeuille » sera indispensable si on veut utiliser Paylib. En devenant client chez Hello Bank, l'utilisateur n'a plus qu'à insérer son mot de passe après avoir entré son numéro client.

Effectuer des transactions sur les sites partenaires requiert un dispositif bien sécurisé. C'est pour cette raison, qu'un nouveau mot de passe à 6 caractères sera aussi demandé dès que la personne sera inscrite. Lors de chaque opération, un SMS de confirmation sera envoyé afin de justifier qu'un transfert ait vraiment été fait. Cette procédure assez originale est le premier avantage de Paylib.

Mais puisqu'on parle de concurrence et donc de comparaison, à la différence de Paypal, Paylib n'est pas toujours accessible puisque très peu de sites sont, pour le moment, intéressés par ce système de paiement. Cependant dans un contexte où la sécurisation des données personnelles est un véritable problème, cette nouvelle plateforme se présente comme une solution adéquate. Sur ce point, les utilisateurs seront quand même ravis de savoir qu'une assurance les couvre en cas d'opérations frauduleuses, et ce, pour toutes les enseignes.

Et même si la majorité des fraudes concernent les cartes, les banques sont tenues de rembourser leurs clients. Afin de traiter le problème, les professionnels auront 2 jours, 2 mois tout au plus, mais dans la plupart des cas, les victimes de malversation seront toujours dédommagées.

De quelle initiative Paylib est-il né ?

Tout commence par l'évolution des besoins des structures de grande envergure telles que la banque Postale, BNP Paribas ou encore la fameuse Société Générale. Puisque les enseignes ont remarqué que leurs clients sont de plus en plus nombreux à effectuer des transactions en ligne via un compte courant, elles ont demandé qu'on invente une plateforme dédiée d'où la création de Paylib.

Au début, l'objectif était de proposer un système de paiement modèle en termes de sécurité, mais ce défi reste encore à relever. Pour l'instant, seuls quelques professionnels de la vente en ligne et certains établissements (notamment Hello Bank) proposent Paylib aux utilisateurs. Ces derniers n'auront plus à soumettre leurs données personnelles (RIB, IBAN ou autres) puisque les opérations se feront grâce à leurs identifiants Paylib. Enfin, comme dans le cas de nombreuses plateformes de paiement en ligne, les concepteurs pensent que ce nouveau système sera de plus en plus utilisé dans les années à venir.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top