Un compte épargne pour les jeunes actifs

Epargne

L’achat d’une résidence principale nécessite un apport considérable. Le PEL demeure un élément incontournable pour la constitution d’un tel capital.

Un investissement dans le secteur immobilier est une action qui se prépare bien des années à l’avance. En ce sens, le futur investisseur doit petit à petit se constituer un capital pour servir d’apport lorsqu’il décidera de souscrire à un prêt immobilier auprès d’un établissement bancaire.

Étant donné que le coût de l’argent peut, à tout moment, subir des hausses plus ou moins prévisibles, l’ouverture d’un compte PEL est un bon moyen pour les candidats à l’accession à la propriété de prévoir les éventuelles augmentations.

Dans ce cas, ces derniers peuvent déjà figer le taux de l’emprunt qui s’appliquera à leur crédit au moment de l’échéance de leur plan épargne logement. En outre, l’ouverture d’un PEL est accessible à tout le monde, même pour les personnes qui n’ont pas encore atteint l’âge de la majorité. Seule condition : un compte par personne, excepté les cas de succession.

Un compte réglementé pour tous

Réglementé, le PEL prescrit certaines exigences par rapport aux transactions effectuées sur le compte. En effet, dès son ouverture, ce le plan épargne logement impose un seuil de versement à 225 euros pour valider la création du compte. Il en est de même pour le seuil minimum de versement annuel exigé à 540 euros, et du plafonnement à 61.200 euros pour la totalité des dépôts. Le plan épargne logement offre une sécurité optimale, et ne présente aucun risque imminent pour le titulaire du compte par rapport à son capital.

En règle générale, le titulaire d’un compte PEL se verra verser une prime de 1% par an, qui sera calculée toutes les quinzaines sur la base de son solde. Par ailleurs, le PEL doit être maintenu pour une durée minimum de quatre ans. Si le souscripteur décide de fermer le compte avant ce délai, il risque de subir des pénalités.

Et étant donné que le compte fait partie de la catégorie des comptes épargne, tout retrait effectué entrainera inévitablement sa clôture. Si cette clôture se fait avant la deuxième année, la banque calculera les intérêts sur une base de 0,50% comme pour celui d’un taux de compte épargne logement, et le titulaire du compte n’aura plus le droit de souscrire à un emprunt.

Des conditions intéressantes

Ouvrir un compte bancaire de type PEL peut rapporter des avantages considérables, notamment sur le plan de la rémunération et de la fiscalité. En effet, en plus de la rémunération propre du compte, l’État accorde une prime de 2% aux titulaires d’un PEL qui, à l‘échéance de leur compte, souscrivent à un prêt d’un montant minimal de 5.000 euros. Cette prime de l’État sera toutefois plafonnée à 1.000 euros, ou à 1.525 euros dans le cas ou l’investissement concerne un logement à haute performance énergétique.

Les avantages ne se situent pas uniquement sur la sécurité du compte, mais essentiellement concernant les intérêts et les impôts qui s’y rapportent.

En outre, un PEL de moins de douze ans ne sera assujetti qu’aux prélèvements sociaux. Au-delà de cette limite, les intérêts versés sur le compte subiront la même loi sur la fiscalité des intérêts sur livrets non-réglementés.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top