Yomoni lance son robo-advisor

Site Yomoni

Les robots-conseillers débarquent sur le marché financier français.

Le robo-advisor est un conseiller automatisé qui prodigue des conseils en matière de gestion de patrimoine. Il est généralement chargé de la gestion de portefeuilles en ligne. C’est ce que propose la startup française Yomoni à ses utilisateurs. L’idée est de diriger les potentiels clients vers ses solutions d’épargne.

« Basé sur des algorithmes et sur l’étude Big Data », le robot fournit des conseils et des recommandations à l’investisseur en effectuant une analyse de ses besoins. Si la solution proposée par le robo-advisor le séduit, il peut procéder à l’ouverture de son portefeuille d’investissement en ligne. Le robot-conseiller ne s’arrête toutefois pas là.

En effet, une fois que le portefeuille est ouvert, l’outil automatisé d’Yomoni recommande les actions dans lesquelles l’utilisateur peut placer son argent. Gros plans !

Un outil automatisé pour des conseils d’investissement

Yomoni a lancé ce service pour guider des prospects vers ses produits d’épargne à savoir l’assurance-vie, le PEA (plan d’épargne en actions) et le compte-titres. Ainsi, le robo-advisor d’Yomoni ne suggèrera ni le Livret A ni le PEl, des produits que la startup ne propose pas.

Pour pouvoir recommander la ou les solutions d’épargne qui conviennent à l’utilisateur, le robo-advisor dresse un profil de risque. Pour ce faire, l’usager aura à répondre à une vingtaine de questions. À partir des réponses de l’utilisateur, le robot choisit entre plusieurs profils, numérotés de 1 à 10. Le profil 1 signifie une sécurisation à 100% du capital investi. Les autres profils renvoient à un risque de perte en capital plus ou moins élevé.

Le robot-conseiller suggère par ailleurs des options de répartition de l’enveloppe d’investissement entre les différents produits d’épargne. Seules les personnes qui disposent d’une enveloppe de plus de 1 000 euros pourront accéder au service d’Yomoni.

Un processus purement numérique

Yomoni explique que si la solution proposée par son robo-advisor persuade l’utilisateur, celui-ci pourra ouvrir un compte bancaire, « 100% en ligne, en moins de 15 minutes ». Grâce au service d’API Universign, l’usager signe électroniquement les documents relatifs à l’ouverture du compte. Par la suite, il reçoit un SMS à partir duquel il confirme l’opération.

Au bout de ce processus, une phase d’investissement plus détaillé intervient. Le robot-conseiller, cette fois-ci assisté par l’équipe de gestion de la startup, suggère à l’utilisateur des valeurs (actions, obligations d’entreprises ou bons de Trésor) dans lesquelles placer son fonds.

Cette complémentarité entre le robot et l’équipe d’Yomoni pourraient rassurer certains épargnants, notamment ceux qui exigent une touche humaine dans ce travail de conseil.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top