Pour une ouverture de compte bancaire dans un photomaton

un photomaton

Connus pour la prise automatique des photos d’identité, les photomatons vont également devenir des outils d'ouverture de compte en banque ! En France, Photo-Me, la société mère est actuellement à la recherche de partenaires bancaires pour développer cette solution pratique, efficace et innovante. D’ailleurs, le programme d’ouverture de compte bancaire partout a été initié par les certaines néobanques.

Avec le développement de la digitalisation, la société britannique veut mettre son réseau de 28 000 photomatons au service des enseignes bancaires. En effet, les utilisateurs peuvent opter pour les cabines photographiques pour ouvrir un compte dans un établissement bancaire. Cette solution s’avère bénéfique pour les opérateurs financiers, si l’on se réfère à la réduction du nombre d’agences envisagée pour les années à venir.

Selon le projet, les institutions bancaires vont instaurer des bornes physiques à coût réduit dans les photomatons installés dans des endroits très fréquentés. Équipés des matériels nécessaires, ces kiosques vont représenter des miniagences bancaires où l’on entrer en contact avec les conseillers bancaires et se faire ouvrir un compte.

Des procédures d’ouverture de compte bancaire plus simplifiées

À l’occasion du salon Trustech, qui s’est tenu à Cannes, Photo-Me a présenté sa solution électronique permettant une ouverture simplifiée de compte bancaire. C’est sans doute pour cette raison que le groupe a remporté le Sesames Awards de la meilleure solution de transaction.

Bientôt, les kiosques à photo habituels vont contenir tous les équipements techniques nécessaires à la procédure d'ouverture d’un compte bancaire. On y trouvera :

  • une caméra vidéo connectée
  • un scanner format A4
  • une imprimante

Pour ce faire, l’utilisateur entre dans la cabine et s’assoit. Il renseigne ses coordonnées sur l’écran tactile. En outre, la carte d’identité et le justificatif de domicile sont à scanner. Toutes les données personnelles sont immédiatement examinées. Le client peut entrer en contact avec un conseiller bancaire via la visioconférence.

Une fois que les informations insérées sont validées, il reste à régler le coût d’ouverture, qui avoisine les 5 euros pour l’édition et l’impression du nouveau RIB. À noter que ce montant varie d'une enseigne bancaire partenaire à une autre. Au final, la machine procure la carte bancaire via le bac qui, habituellement, délivre les photos prises.

Photo-Me en quête de partenaires bancaires

L’entreprise de photomatons vise, non seulement à ouvrir un compte bancaire dans les cabines à photos, mais également à transformer celles-ci en de véritables points de contact entre les clients et les enseignes bancaires. Ainsi, les usagers peuvent effectuer un dépôt de chèque ou d’argent en espèces dans ces endroits.

Actuellement, Photo-Me collabore avec MoneyGram pour l’opération d’authentification des clients. À titre de rappel, cette société de photomatons dispose de 8 000 points de vente répartis dans toute la France.

Dans le cadre de cette solution innovante et pratique, l’entreprise recherche des collaborations avec les organismes bancaires. Jusque-là, Photo-Me n’a pas encore signé aucun accord de partenariat. Mais heureusement, les programmes d’ouverture de compte bancaire lancés par Compte Nickel et Compte C-Zam servent de référence pour Photo-Me.

Un représentant du groupe avoue que :

Le service bancaire valorise davantage nos cabines photo, mais ce n'est pas un service lourd en investissements pour nous.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top