Vente de voiture d’occasion : Depopass veut bannir le chèque de banque

cheque bancaire

L’utilisation du chèque de banque sera remplacée par la transaction en ligne sécurisée et les ventes automobiles entre particuliers vont augmenter.

Un vent nouveau s’apprête à souffler sur Le secteur de la vente des voitures de seconde main. Les leaders de ce marché sont en effet convaincus qu’il est temps de mettre un terme à l’utilisation du chèque de banque, dont la pratique dure déjà depuis trois siècles.

En France, quelques spécialistes en fintech veulent proposer une solution de rechange qui va révolutionner le domaine des transactions commerciales entre les particuliers. Pour ces derniers, cela constitue une assurance plus fiable pour entrer dans le marché des véhicules d’occasion.

Le moment propice pour adopter des méthodes révolutionnaires

Depopass, Carizy et Reezocar ont investi le marché de l’occasion quasiment au même moment, mais leur lancement simultané n’est pas le fruit du hasard. Selon Romain Stutzmann, leur apparition est favorisée par un ensemble de circonstances avantageuses sans précédent.

En effet, la deuxième Directive européenne sur la monnaie électronique a finalement été transcrite, permettant au domaine numérique à distance d’effectuer des opérations bancaires courantes.

Un système bancaire numérique sécurisé

Sans avoir à utiliser un chèque de banque, deux particuliers peuvent s’entendre sur la vente d’une voiture d’occasion en utilisant la transaction numérique sécurisée. Depopass vérifie l’identité des deux parties pendant qu’ils procèdent à la négociation en vue de conclure la vente. Une fois que chacun aura été satisfait, l’acheteur transmet au vendeur le code d’accès du compte de dépôt, que lui seul connait jusqu’alors, et qui contient la totalité du montant de la voiture.

Pour valider la transaction, Depopass envoie un message de confirmation via une application mobile ou un SMS. Ce système a été mis en place parce que le chèque de banque devient de moins en moins fiable. Un acheteur peut émettre un chèque sans provision, que la banque va juste rejeter, et les retombées sont toujours subies par le vendeur.

Ce dernier se sentira doublement victime car son assurance ne pourra pas le dédommager du fait que le délit n’est pas considéré comme vol non qualifié.

Un changement agressif pour les professionnels de l’occasion

Avec l’abolition du chèque de banque, les professionnels seront peut-être contraints de revoir les tarifs à la baisse pour rester dans la compétition. De plus, les transactions peuvent se faire à tout moment, même les week-ends et les jours fériés.

D’autant que la fin de semaine reste le moment propice pour chacun de bien réfléchir sur les voitures de seconde main que l’on prévoit d’acheter. Par ailleurs, les professionnels restent sceptiques par rapport à cette rénovation.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top