Est-ce que le dépôt d’argent sera désormais payant ?

depot argent en banque

Certains établissements bancaires commencent à tarifer les dépôts faits par leurs clients pour combler le vide engendré par la baisse des taux.

En Bavière, La Raiffeisenbank met en place une nouvelle politique de tarification des dépôts. Ainsi, chaque client détenant un compte particulier se verra taxé de 0,4% le montant à déposer.

Toutefois, cette mesure ne concerne pas tous les clients, mais uniquement ceux qui utilisent un compte épargne et qui détiennent des avoirs excédant les 100.000 euros.

Quoi qu’il en soit, cette initiative est une première en Europe, car en dehors de cet établissement coopératif de Gmud, aucune banque n’a jamais encore pris une telle mesure. A compter du mois de septembre, 140 clients de cette banque allemande seront touchés par cette nouvelle taxation.

En riposte au taux négatif de la BCE

Etant donné que le taux de dépôts de la Banque centrale européenne se trouve en dessous de zéro, la Raiffeisenbank a choisi d’établir l’équilibre. En effet, au mois de mars 2016, les coûts se trouvaient entre -0,3% et -0,4%.

Aussi, lorsque les banques effectuent des dépôts auprès des guichets de la BCE, leur montant subissent un prélèvement au lieu de générer des intérêts. Par cette politique, la Banque centrale encourage les organismes financiers à octroyer des crédits, tant pour les entreprises que pour les particuliers, au lieu de faire des placements de fonds dans les rentes.

Une politique périlleuse

L’affectation des frais bancaires sur les dépôts se trouve toutefois être une stratégie dangereuse pour les établissements bancaires. Dans le cas de la Raiffeisenbank, l’organisme bancaire a déjà vu un certain nombre de ses clients migrer vers d’autres établissements.

Depuis que la banque a annoncé la mise en place de ce nouveau dispositif, ses coffres ont été débités de la somme de deux millions d’euros. Si cette méthode se généralise, le secteur bancaire devra prévoir la fermeture d’un grand nombre des comptes épargnes, car les gens voudront chercher d’autres solutions moins contraignantes pour placer leurs économies.

Une politique mise en attente

A cause des risques encourus engendrés par l’imposition de frais bancaires sur les dépôts, les établissements financiers préfèrent, pour la majorité, trouver d’autres stratégies afin de contrebalancer les taux négatifs de la Banque centrale européenne.

C’est dans cet esprit qu’est née la politique de taxation sur certains retraits ou la mise en place des frais de tenue de compte. Des méthodes moins lourdes pour les clients, qui permettent aux banques de préserver leurs marges.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top