Le budget des ménages est allourdi par les frais de découverts bancaires

gestion du budget des menages

Pour la majorité des Français, les dépenses vont, selon les sondages, au-delà des limites qui leur sont autorisées par leur banque.

La Banque de France et l’INSEE émettent des rapports réguliers, qui affirment que les prix à la consommation connaissent une hausse perpétuelle. Lors d’un sondage effectué par un comparateur bancaire, 68% des répondants ont reconnu qu’ils ont déjà eu recours à un découvert.

Ce produit bancaire permet à un client d'un établissement financier d’assurer le paiement des charges imprévues, telles que la maladie, le dépannage urgent d’un équipement, ou d’autres problèmes personnels. Ces divers soucis inopinés peuvent en effet engendre un bouleversement de la gestion du budget au sein du ménage, et la souscription à un découvert bancaire est une solution envisageable pour pallier à ce désagrément.

Une alternative très répandue en France

Le découvert bancaire reste une alternative intéressante pour les personnes qui ne veulent pas souscrire à un prêt. En effet, certaines personnes préfèrent mieux effectuer un retrait dans leurs épargnes, plutôt que de faire la demande d’un crédit.

C’est en ce sens que le découvert bancaire gagne en popularité en France, car les salariés sont plus préoccupés à éviter des ennuis financiers transitoires. Toujours est-il que si 68% des personnes interrogées possèdent une autorisation de découvert bancaire, seulement 42% déclarent ne l’avoir jamais utilisé.

Le découvert : comment ça fonctionne ?

Lorsqu’un établissement bancaire, traditionnel ou en ligne, autorise le compte de l’un de ses clients de fonctionner à découvert, cela signifie que le compte en question a le droit d’être débiteur d’une certaine somme d’argent. Il arrive même que parfois, le débit est plus élevé que le crédit. Mais l’accès au découvert n’est pas automatique pour les clients. En effet, ce dernier doit effectuer une demande systématique auprès de sa banque à chaque fin de mois difficile s’il veut y avoir recours.

Mais la plupart des Français ont tendance à oublier qu’en émettant une demande d’autorisation pour ce service, il peut leur être demandé des frais de découverts qui peuvent aller jusqu’à une dizaine d’euros.

Une variation de 8 à 15 % des frais peut ensuite être constatée d’une banque à une autre, dans la mesure où le propriétaire du compte respecte les limites de son découvert. En cas de dépassement de celles-ci, des commissions d’intervention de 12 à 25 euros peuvent ensuite s’ajouter aux frais. Lorsque le découvert est opérationnel, la banque débitrice encaisse les intérêts générés par le service.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top