Le gouvernement change de stratégie quant à la suprression du chèque

usage du cheque

Le gouvernement adopte la méthode douce pour supprimer cette monnaie scripturale.

Au lieu de contraindre les particuliers à abandonner l’usage de ce moyen de paiement, plébiscité pour sa gratuité et sa facilité d’utilisation, il semble plus raisonnable de leur proposer des alternatives plus attractives. À cet effet, le Comité national des paiements scripturaux déploie les moyens nécessaires pour faciliter l’adoption des solutions de paiement rapides, sécurisées et accessibles. Explications !

Un contrôle des engagements des banques

Créé en avril 2015, le Comité national des paiements scripturaux est une instance de concertation regroupant les représentants du secteur des moyens de paiement ainsi que ceux des institutions publiques concernées par ces sujets. Sa mission est de favoriser le développement des moyens de paiements électroniques.

Important À l’occasion de sa troisième session plénière, Michel Sapin, ministre de l’Économie et des finances, a ainsi rappelé « son engagement personnel en faveur de la progression du paiement par carte dès le premier euro ». Le ministre a par ailleurs rappelé l’engagement que les banques ont pris lors des Assises des paiements en juin 2015. Ces dernières se sont engagées à réduire les frais prélevés aux commerçants sur les paiements par carte à petit montant.

Désormais, l’instance de concertation compte évaluer les mesures qui ont effectivement été prises, en collectant des données auprès des établissements de crédit et des commerçants. À partir de ces données, il prévoit ainsi de dresser un bilan objectif du deuxième trimestre 2017.

Lever les obstacles se dressant devant les nouvelles solutions de paiement

Le Comité se focalise par ailleurs sur les conditions pour promouvoir le virement SEPAmail et le paiement instantané, nouvelles solutions de paiement basées sur un virement électronique de compte à compte en temps réel. Notons que son lancement en Hexagone est prévu en novembre 2017.

La mission de l’instance de concertation est de repérer et lever, d’ici là, les obstacles qui pourraient entraver le développement de ces instruments. Ces formules de paiement innovantes constituent en effet une alternative potentielle au chèque et au cash dans de nombreux cas d’usage, notamment pour le paiement de personne à personne ou pour les achats récurrents. D’où la nécessité d’établir les conditions propices à leur essor.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top