Comment prendre soin de sa carte bancaire ?

carte bancaire

Si frotter la carte semble être une manie chez les utilisateurs dès qu'un dysfonctionnement survient, cette pratique n'est pas pour autant conseillée.

Au cours d’un problème durant le règlement d’un achat, la plupart des gens ont un réflexe assez singulier qui consiste à frotter la carte bleue ou autre. D’un point de vue scientifique, ce geste n’est pas aussi efficace qu’on ne le croit.

Le frottement de la carte règle-t-il vraiment le problème ?

C'est parce que l'utilisateur pense qu'en réagissant ainsi, il pourrait ôter la couche qui bloque, qu'il se met automatiquement à frotter sa carte. Mais en réalité, le fonctionnement de la partie jaune de l'accessoire n’a rien à voir avec cet acte.

Ne pas frotter

Si dans l'esprit du client l'habitude est vraiment justifiée, il n'en est rien de la réalité. L’explication est assez simple. Quand la carte bancaire est insérée, un lecteur s'enclenche dans l'appareil pour transmettre les informations. La partie jaune dorée est en réalité la puce qui accompagne l'accessoire et permet de se connecter aux informations du détenteur.

Important Le code secret servira à valider les transactions. Donc, si une carte bleue ne marche pas, c'est que l'appareil n’a pas pu accéder aux données. Cela peut être le résultat d'une éventuelle panne ou d'un positionnement non-adéquat.

Cette explication scientifique est d'autant plus vraie que le fait de ne pas penser à repasser la carte en cas de problème. Pour les férus de physique, un frottement produit un champ électrique qui, au lieu de régler la situation, pourrait au contraire l'aggraver. Le gain d'électrons risque d'"aimanter" le microprocesseur et le rendra encore plus difficile à utiliser.

D’autres conseils pratiques

En plus de la partie jaune dorée, la piste noire de la carte bancaire est aussi une partie très vulnérable. Il va sans dire que cet élément n'a pas été conçu pour le design. En effet, la bande magnétique conserve d'autres informations nécessaires à l'utilisation de la carte.

Et selon toujours les scientifiques, une fausse manipulation pourrait entraîner la perte des données et rendre l'accessoire inutilisable. Ceux qui utilisent les cartes puce (pour les péages routiers) seront les premiers à connaître l'importance de prendre soin de cette ligne noire. En résumé, utiliser un porte-carte serait peut-être plus intéressant si on veut éviter les désagréments.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top