Plusieurs entreprises déménagent hors de la Catalogne

Paysage de Barcelone

La mésentente entre la Catalogne et Madrid persiste encore aujourd’hui. Après la destitution du Président Carles Puigdemont et la dissolution du Parlement, la situation demeure critique. C’est la raison pour laquelle les Catalans n’ont pas hésité à montrer leur colère. De plus, ces derniers jours, plusieurs entreprises catalanes ont décidé de quitter la région pour s’installer dans d’autres provinces.

Deux événements majeurs ont marqué la Catalogne depuis quelques jours. Il y a d’abord l’éviction du Président de la généralité de Catalogne puis la dissolution du Parlement. En parallèle avec la déclaration unilatérale d’indépendance de Barcelone, la mise en vigueur de l’article 155 de la constitution de 1978 a également été votée par les sénateurs espagnols.

Ce qui est à l’origine du mécontentement des unionistes catalans. Ces derniers ont alors décidé de manifester dans les rues pour témoigner de leur inquiétude sur la situation économique de leur région. Une situation qui se dégrade de jour en jour depuis déjà des semaines vu le nombre d’entreprises qui sont en train de déménager.

Les entreprises commencent à quitter la Catalogne

Depuis quelque temps, les entreprises ont entamé leur déménagement. En effet, les registres commerciaux espagnols ont sorti dernièrement les chiffres sur l’exode des entreprises implantées en Catalogne. D’après ces statistiques, le mois d’octobre a été marqué par le départ incessant des opérateurs économiques.

Du 2 au 26 octobre, 1681 entreprises ont délogé leur siège social pour s’implanter dans d’autres provinces. Le journal La Vanguardia a, quant à lui, sorti qu’environ 379 entreprises ont quitté la Catalogne.

Par la même occasion, les chiffres dévoilés par l’agence espagnole, et diffusé par le quotidien a montré qu’une entreprise part de la Catalogne tous les quarts d’heure depuis le 2 octobre.

L’accès au marché européen

Les craintes des incertitudes économiques commencent à se faire sentir chez les opérateurs à cause des tensions qui existent entre Barcelone et Madrid. Emmanuel Deleau qui a installé son entreprise en Catalogne, il y a 11 ans, a déclaré dans le Figaro que :

Si l’indépendance entrait en vigueur, cela signifierait que ces mêmes entreprises domiciliées en Catalogne et donc hors d’Europe n’auraient plus accès au marché unique ni aux financements européens.

D’après ce même quotidien, la déclaration de Freixnet sur son déménagement est attendue. Il faut noter que c’est l’une des entreprises les plus importantes de la Catalogne.

En même temps, plusieurs acteurs économiques ont déjà annoncé le lieu de leur futur siège social. Par exemple, l’annonce des rapports trimestriels de la banque catalane Sabadell a été faite d’Alicante à Valence. La banque Caixa, l’une des plus importantes enseignes d’Espagne s’y est également implantée depuis quelque temps. Et d’après Emmanuel Deleau, ce n’est que le début tout en soulignant que :

Des patrons sont prêts à appuyer sur le bouton pour quitter [Barcelone]. Ils attendent le résultat des élections du 21 décembre.

Face à cette situation, les clients doivent également se préparer au changement domiciliation bancaire.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top