Les étapes à suivre pour changer de banque

Un couple discutant avec une conseillère bancaire

En vigueur depuis février 2017, le dispositif Macron facilite les démarches administratives associées à un changement de banque. Les formalités sont en revanche un peu plus complexes pour transférer un compte épargne (PEL, PEA…) ou en cas de prêt immobilier en cours.

Les astuces pour bien choisir une nouvelle banque

Avant de changer de banque, il convient de réfléchir sur ses besoins afin d’identifier l’offre la plus adaptée et la plus abordable. Il s’agit de s’interroger sur différents aspects de votre relation avec la banque : le nombre de fois par an et les raisons pour lesquelles vous vous rendez en agence ? Avez-vous besoin d’un conseiller ou d’un accompagnement particulier ? Quels sont vos projets (création d’entreprises, prêt immobilier…) ? Souhaitez-vous effectuer des placements financiers, à combien se montent les frais de tenue de compte ? etc.

Après avoir défini vos besoins, il est judicieux de recourir à un comparateur de banques pour trouver les offres les plus intéressantes.

Pour ce faire, les outils de comparaison auront besoin de certaines informations sur votre formule bancaire actuelle : grille tarifaire, offre avec ou sans package, et le type de carte bancaire utilisée.

Une fois le choix de la nouvelle banque arrêté, vous pouvez procéder à l’ouverture d’un compte bancaire. Cette procédure requiert au minimum une pièce d’identité officielle (carte d’identité, carte de séjour, passeport) et un justificatif de domicile de moins de trois mois (quittance de loyer, attestation d’assurance, facture d’électricité, d’eau ou de gaz, avis d’imposition).

D’autres documents peuvent s’y ajouter selon les établissements (justificatif de revenus, signature sur papier libre pour une souscription en ligne, etc.).

Ce n’est qu’après qu’intervient le dispositif d’aide à la mobilité bancaire. Le titulaire du compte peut notamment en bénéficier gratuitement ou choisir de s’en passer et effectuer lui-même les procédures de changement de domiciliation bancaire.

Dans ce dernier cas, il prend lui-même la charge d’informer tout organisme, entreprise ou personne physique, qui virent ou prélèvent régulièrement de l’argent sur son ancien compte du changement de ses coordonnées bancaires.

Le transfert des produits d’épargne

En ce qui concerne le transfert des comptes épargnes, les démarches peuvent être plus ou moins complexes selon la nature du produit. L’opération est relativement simple pour les livrets d’épargne réglementés (Livret A, Livret jeune, Livret de développement durable et solidaire, Livret d’épargne populaire).

Il suffit de le(s) clôturer auprès de l’ancienne banque pour ensuite le(s) rouvrir dans la nouvelle. Seul inconvénient : il manquera une quinzaine dans le calcul des intérêts.

Quant aux livrets bancaires imposables, rien ne vous oblige à les clôturer. En effet, il est tout à fait possible d’en détenir à la fois dans l’ancienne et la nouvelle banque. Avant d’en ouvrir un autre, attention cependant à tenir compte des taux de rémunération et du régime fiscal applicables pour ce type de livret d’épargne.

Pour les autres produits financiers comme le compte épargne logement (CEL), plan d’épargne en actions (PEA), plan d’épargne logement (PEL), plan d’épargne retraite populaire (Perp) et Plan d’épargne populaire (PEP), leur transfert s’avère plus long et plus complexe. Les démarches sont même payantes.

Les formalités à suivre sont indiquées dans le guide sur la mobilité bancaire de la Fédération bancaire française (FBF). Des modèles gratuits de lettres types pour demander la clôture ou le transfert de ces livrets sont également disponibles sur le site web de la FBF.

Enfin, en ce qui concerne les contrats d’assurance vie, ceux-ci ne sont pas transférables. En revanche, il est possible d’en détenir plusieurs, et donc de souscrire un autre contrat auprès de votre nouvel établissement.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top