L'augmentation des frais bancaires prévue pour 2018

monnaie euro et augmentation

Actuellement, la concurrence ardue entre les banques en ligne et les enseignes bancaires classiques pousse ces dernières à trouver des solutions pour retenir leurs clients. En effet, les organismes bancaires en ligne proposent des tarifications très attrayantes qui suscitent l'intérêt des clients bancaires. Néanmoins, selon l'étude menée par notre comparateur de tarifs bancaires, changer de banque ou rester auprès de son enseigne bancaire s'avère tous les deux onéreux.

L’émergence des enseignes bancaires en ligne a fortement bouleversé l’environnement bancaire. Cette catégorie de banque est connue pour ses facturations largement inférieures à celles des banques classiques, étant donné l’absence d’agence physique. Face à cette situation, il semble évident que les banques classiques prennent une disposition en augmentant leurs frais à partir de l’année prochaine.

Les établissements bancaires ont décidé d'augmenter les frais de transfert de PEL et de PEA en vue de retenir leurs clients. Mais les taux de hausse qu’ils appliquent ne sont toutefois pas similaires.

En ce qui concerne la tenue de compte, les 50% des enseignes bancaires vont augmenter leurs tarifs pour l'année 2018.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
200 € Offerts
BforBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80 € Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80€ Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre
Je compare les offres bancaires

Chaque banque applique le taux de hausse qui lui convient

Face à la concurrence exacerbée avec les banques en ligne, les établissements bancaires classiques décident d’augmenter leurs tarifs pour l’année 2018. Pourtant, une récente étude effectuée par notre comparateur de tarifs bancaires révèle que cette nouvelle mesure ne sera pas effective pour toutes les enseignes bancaires.

D’après Le Figaro, cette étude précise que les 50% des établissements de crédit vont opter pour cette hausse des frais pour l’année prochaine. Cela concerne notamment les frais de tenue de compte des particuliers.

ImportantToutefois, il est à préciser que cette hausse ne doit pas franchir la limite de 3,3% en moyenne. Cette analyse dévoile également que ces frais annuels vont alors se retrouver à 15,31 euros par an en moyenne, alors que chez les institutions bancaires en ligne, ceux-ci demeurent à 0 euro.

Ce taux moyen d’augmentation de 3,3% n’est toutefois pas convenable à la réalité du marché. C’est la raison pour laquelle, chaque établissement bancaire augmente leur tarification comme il veut, à l’instar de Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées qui envisage une hausse de 50% sur les frais de tenue de compte, contre 11% pour la Caisse d’épargne Côte d’Azur.

Sur ce point, il serait intéressant de demander à son enseigne bancaire le taux de hausse, notamment au niveau de la tenue de compte de l’année prochaine, avant de prendre une décision.

Cependant, notre comparateur de tarifs bancaires souligne dans son étude que :

Les banques ne veulent pas faire fuir les clients de plus en plus séduits par les banques en ligne et qui peuvent changer beaucoup plus facilement d’établissement depuis la loi Macron de 2016. Il n’est donc pas question de faire grimper les frais de tenue de compte à des niveaux trop élevés.
Je compare les offres bancaires

La hausse des coûts de transfert des produits d’épargne pénalise les clients bancaires

À travers la hausse démesurée des coûts de transfert de produits d’épargne, tels les PEL et les PEA, il paraît que les enseignes bancaires classiques répriment les clients qui veulent partir. À titre informatif, ces frais prélevés devraient rembourser le coût de transfert des fonds et des dossiers du client vers sa nouvelle institution bancaire.

Pareil à la hausse des frais de tenue de compte pour l’année prochaine, l’augmentation des frais de transfert PEA ne sera pas uniformisée pour tous les organismes bancaires. Selon le quotidien Le Figaro et notre comparateur de tarifs bancaires, BNP Paribas a doublé cette catégorie de frais entre 2012 et 2017, qui se retrouve à 120 euros.

Ainsi, quel que soit le choix des clients bancaires, rester ou quitter leur banque s'avèrent tous les deux onéreux.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.