L’épargne à fin sociale gagne du terrain sur le marché tricolore

Une petite fille calculant son épargne.

Le placement est un produit financier ayant connu une hausse des encours ces dernières années. Visant à accompagner les clients dans plusieurs étapes de leur vie à l’exemple de la retraite, cette offre ne peut être qu’alléchante aux souscripteurs. Récemment, un nouveau type d’épargne est de plus en plus entendu, il s’agit d’un service touchant la branche sociale.

Malgré un climat peu favorable, l’épargne à fin sociale a réussi à monter en échelle quant à son usage sur le marché. En effet, au début considéré comme étant une solution de remplacement, l’investissement socialement responsable fait désormais un encours à hauteur de 2 000 milliards d’euros sur le Vieux Continent. Cette statistique représente justement un quart des fonds débloqués en Europe.

Les établissements financiers se font la course pour attirer les clients grâce à leur offre de placement social. Cependant, ce sont les caractéristiques qui font la différence pour les consommateurs. Pour les habitués d’une institution qui propose le service avec moins de bénéfices aux souscripteurs, ces derniers risqueront certainement de changer de banque pour ainsi dire que la concurrence est forte. À chaque enseigne de peaufiner son produit pour le pas se faire devancer.

Produit régi par des normes

Le placement social intéresse les détenteurs de compte bancaire. En effet, la réalisation des fonds durables a atteint 119 milliards d’euros seulement pour la première moitié de 2021, soit une hausse de 65% par rapport au premier semestre. Par ailleurs, l’investissement constitue aujourd’hui plus de la moitié de la gestion ISR dans le Vieux Continent, alors que ce chiffre n’était que de 31% en 2011. Jean-Paul Raymond, directeur de la recherche de Quantalys, a d’ailleurs ajouté que :

Le développement de la gestion durable, encouragé par les nouvelles réglementations mises en place récemment, va changer la donne et rendre les fonds ISR de plus en plus populaires.

Jean-Paul Raymond

Cependant, ce produit bancaire est assujetti à des normes strictes en vigueur pour les établissements bancaires. Les réglementations concernant l’épargne social sont établies par la Commission européenne. Les deux textes les plus marquants sont la Corporate Sustainability Reporting Directive et la Sustainable Finance Disclosure. Ces dernières veillent notamment au libre choix du souscripteur concernant sa gestion de fonds à destination de l’environnement.

L’épargne social est également régie par la taxonomie verte. Cette méthode d’analyse de performance a pour objet de mesurer quantitativement la durabilité des activités financières. Concrètement, cet outil évalue la contribution des produits à l’adaptation et à l’atténuation au changement climatique. Ce dernier est valable dans tout le vieux continent et pour toutes les offres d’ISR des établissements fournisseurs.

L’intégration des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, un pas difficile

Face à des exigences de plus en plus fortes des réglementations, les établissements fournisseurs, mais surtout les firmes de gestion se doivent de multiplier leurs ressources afin de mener à bien leurs activités. Il conviendra notamment de déployer un surplus de moyens humains et outils technologiques pour le traitement des données en accroissement de nombre.

Toutefois, l’intégration des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance sur le marché ne sera pas une tâche aisée étant donné que le champ d’activité de l’investissement socialement responsable reste encore, jusqu’à aujourd’hui, peu précis. Une situation qui met en difficulté les établissements bancaires. D’ailleurs, la publication rapportée par BlackRock a fait valoir que :

La complexité et le manque de standardisation quant à la prise en compte de critères environnementaux, sociaux et de gouvernante ont été identifiés comme un défi majeur par de nombreux.

Jean-Paul Raymond

Ce qui fera que les enseignes financières devront se contenter d’appliquer les textes en vigueur avant la publication de la définition précise de l’épargne social. Aux institutions de trouver la meilleure façon de démarrer leur investissement après ce point mort.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top